Le Tchad se rebelle contre la présence de la France

Le Tchad se rebelle contre la présence de la France – Mahamat Idriss Déby, Conseil Militaire de Transition, Sahel, Barkhane,

Depuis ce matin, des manifestations ont éclaté à N’Djamena contre la présence française dans le pays à l’appel des organisations de la société civile composées notamment de l’Union des Syndicats du Tchad (UST) et Association Tchadienne la Libre Parole à la Jeunesse (ATLPJ)

Dans les cortèges à N’Djamena comme à Abéché, on peut entendre « France barra » (France dégage), et voir des drapeaux français traînés derrière des motos et brûlés. Quelques drapeaux russes sont aussi visibles.

Des stations Total, notamment de Sabangali, Dembe et rond point double voies, ont été saccagées. Les stations sont désormais quadrillées par les forces de l’ordre et de défense.

L’ambassade de France demande à ses ressortissants de « limiter les déplacements au strict nécessaire » ce week-end.

Une partie de l’opposition au Tchad manifeste depuis oct. 21 sans être parvenue à empêcher la réélection du MIDI ni la mise en place du CMT qui a débauché plusieurs de ses membres. Désormais face à la prolongation annoncée de la transition, elle change de discours. Désormais face à la prolongation annoncée de la transition, elle change de discours.

Source : Twitter

LIRE AUSSI : Quand la France cautionne un coup d’État au Tchad

LIRE AUSSI : La tension au Tchad et l’instabilité au Sahel

LIRE AUSSI : Tchad: Les militaires dans la tourmente

#Tchad #France #Barkhane #Takuba

Be the first to comment

Leave a Reply