Mystère: Cet été, le roi du Maroc a renoncé à ses vacances

Maroc, Mohammed VI, vacances, #Maroc, #MohammedVI,

Cet été, Mohammed VI a renoncé à ses vacances estivales dans la région de M’diq, une ville de 57 000 habitants située à 25 kilomètres à l’est de Ceuta. Ce qui, pour El Confidencial constitue une première depuis son intronisation en 1999. « Les élites marocaines spéculent sur la raison de ce renoncement aux loisirs d’été », signale-t-il.

Selon le journal espagnol, « le roi se trouve à Dar al Makhzen, le palais royal de Fès, depuis le 26 décembre, et n’en a guère bougé. Sa décision est d’autant plus surprenante que Fès, la capitale spirituelle du royaume, est une ville chaude dont le climat est très proche de celui de Madrid. À la mi-août, les températures atteignent 38 degrés Celsius et, la nuit, ne descendent généralement pas en dessous de 20 degrés ».

El Confidencial rapporte que « Mohammed VI vit dans le palais avec Omar, Ottman et, surtout, Abu Bakr Azaitar, deux combattants d’arts martiaux mixtes. Les trois frères sont devenus ses amis proches en avril 2018. Cette relation inquiète les plus proches collaborateurs du souverain, car les manières et l’ostentation des Azaitar sur les médias sociaux nuisent à l’image de la monarchie. En conséquence, une partie de la presse a mené une campagne contre eux depuis le mois de mai ».

«Les élites marocaines spéculent sur la raison du renoncement du monarque aux loisirs d’été, mais personne ne sait avec certitude quels sont les motifs. Ce n’est pas la seule anomalie de cet été royal. Pour la première fois en 22 ans de règne, Mohammed VI n’a pas prononcé son discours du Trône, le plus important de l’année, le soir du 29 juillet, veille de la fête commémorant son intronisation. Le monarque s’est adressé au peuple le soir du 31 juillet, mais pas un seul journal marocain n’a osé demander pourquoi il était en retard », affirme-t-il.

Il indique, citant l’agence de presse EFE, que « devant les caméras », le souverain marocain est apparu « plus mince et plus pâle que lors de ses dernières apparitions ». Il était « visiblement fatigué », a-t-elle ajouté. « La dernière fois que le roi a fait une apparition, c’était le 14 août. Il a envoyé un message de condoléances à Abdellatif Hammouchi, 55 ans, premier chef de la police marocaine, dont la mère venait de décéder »