Affaire Radi: Les Pays Bas demandent des éclaircissements

Maroc, Pays, Omar Radi, Espionnage, #Maroc, #PaysBas, #Omar_Radi

Les Affaires étrangères demandent des éclaircissements au Maroc sur une accusation d’espionnage
Le ministère des Affaires étrangères demande au Maroc de clarifier l’accusation selon laquelle le journaliste marocain Omar Radi aurait espionné pour les Pays-Bas.

Selon le ministre sortant Ben Knapen, le cabinet sortant « rejette » les accusations d’espionnage. « Et ce message a été immédiatement transmis à l’ambassadeur du Maroc à La Haye à un haut niveau officiel », a-t-il écrit à la Chambre basse jeudi.

Radi a été condamné à six ans de prison en juillet. Par la suite, les médias ont rapporté qu’il avait été condamné, entre autres, pour espionnage au profit des Pays-Bas. Ce n’est que la semaine dernière que le ministère a pu accéder à une partie du jugement. Il indique que Radi a également été condamné pour des activités d’espionnage présumées pour l’ambassade des Pays-Bas dans la capitale Rabat. Le maintien des contacts avec les journalistes fait partie du travail régulier de l’ambassade, souligne M. Knapen.

Complètement ridicule

Radi a précédemment qualifié toutes les accusations de « totalement ridicules ». Il a notamment enquêté sur la corruption et les violations des droits de l’homme dans ce pays d’Afrique du Nord. L’appel est toujours en cours.