Du Mali au Tchad, le sentiment anti-français gagne du terrain

Du Mali au Tchad, le sentiment anti-français gagne du terrain – France, Françafrique, Barkhane, Mahamat Idriss Déby, Comité militaire de transition,

Samedi, des centaines de personnes ont manifesté au Tchad contre la présence de la France, accusée de soutenir la junte militaire au pouvoir.

Les manifestants tchadiens sont descendus sans dans la rue pour protester contre l’ingérence de la France dans les affaires de leur pays et réclamer le départ définitif de l’ancien colonisateur.

Ils disent également non a la politique française et l’installation de bases militaires françaises sur le sol du Tchad.

“Non a la colonisation”, “France, dégage”, peut-on lire sur des pancartes brandies par les manifestants.

En colère, les contestataires ont brûlé au moins deux drapeaux de l’ancien colonisateur et saccagé un nombre de stations-services appartenant au groupe énergétique français “Total”.

Les forces anti-émeute tchadiennes ont fait usage de gaz lacrymogène et des canons a eau pour disperser la foule a laquelle des étudiants a moto se sont joints en scandant: “France, dégage”, ”France, dégage” …

Echoroukonline, 15 mai 2022

#Tchad #France #Barkhane #Sahel #Mali