Les USA approuvent le 1er médicament anti-Covid administré par voie orale

Les USA approuvent le 1er médicament anti-Covid administré par voie orale – Pfizer, coronavirus, pandémie,

– La Food and Drug Administration aux États-Unis a approuvé le médicament fabriqué par Pfizer pour une utilisation par les adultes et les enfants de 12 ans et plus
Les autorités sanitaires américaines ont approuvé, ce mercredi, le premier médicament anti-Covid qui peut être administré à domicile par voie orale, afin d’éviter les complications du virus.

La découverte tant attendue du médicament est réalisée à un moment où les États-Unis subissent une augmentation des contaminations et des décès dus au coronavirus. Les autorités sanitaires américaines tirent la sonnette d’alarme quant à un tsunami de nouvelles infections causées par le variant Omicron.

L’agence de presse américaine, Associated Press, a rapporté que la Food and Drug Administration aux États-Unis a approuvé le médicament, qui a été produit par le géant pharmaceutique, Pfizer, pour une utilisation par les adultes et les enfants âgés de 12 ans et plus, qui ont été testés positifs au coronavirus et qui risquent l’hospitalisation des suites de la maladie.

L’agence a ajouté que le médicament, baptisé « Paxlovid » est un moyen plus rapide et moins cher pour traiter de manière précoce une infection au coronavirus, bien que les approvisionnements initiaux du médicament risquent d’être très limités.

Il est à noter que tous les médicaments précédemment approuvés contre le coronavirus nécessitent une injection ou plusieurs injections par voie intraveineuse et ne sont pas administrés par voie orale.

Il est prévu que les États-Unis approuvent bientôt l’utilisation d’un médicament antiviral de la société pharmaceutique Merck, mais le médicament de Pfizer, demeure l’option favorite, selon l’Associated Press, en raison de ses effets secondaires légers et de son efficacité supérieure, car il soulage à 90 % des symptômes graves de la maladie.

La Food and Drug Administration aux États-Unis a déclaré que les enfants éligibles à l’administration du Paxlovid doivent peser au moins 40 kg.

Jusqu’à cette journée du mercredi, les États-Unis avaient relevé 52 268 647 cas d’infections au coronavirus depuis le début de la pandémie, dont 831 253 décès, selon les chiffres gouvernementaux.

AA / Washington

#