Maroc : le cannabis renforce le secteur textile

Maroc : le cannabis renforce le secteur textile – Association marocaine de l’industrie textile et de l’habillement, AMITH,

Le cannabis est l’un des futurs produits les plus importants du secteur textile marocain et contribuera à renforcer sa compétitivité.
Les entreprises textiles ont souvent demandé de l’aide au gouvernement, surtout après la crise sanitaire. Le secteur nécessite de lourds investissements. « Les économies émergentes telles que la Chine et la Turquie doivent leur croissance à une forte intervention gouvernementale. Le Maroc ne devrait pas faire exception. Le secteur textile ne peut pas croître si l’État ne nous soutient pas et ne nous guide pas. Fatima-Zohra Alaoui, directrice de l’ Association marocaine de l’industrie textile et de l’habillement (AMITH) , l’a déclaré lors du lancement de la nouvelle vision du secteur jusqu’en 2035.

Alaoui prône l’utilisation de ressources naturelles telles que le chanvre (cannabis) et la laine pour renforcer l’industrie textile, remplaçant progressivement le coton et le polyester. La légalisation du cannabis au Maroc est une opportunité pour l’industrie textile marocaine. Les fibres peuvent être utilisées et les graines peuvent être utilisées dans le secteur pharmaceutique. « Nous pouvons proposer un produit 100% marocain. C’est une fibre textile biologique qui peut être cultivée rapidement et nécessite très peu », précise le directeur de l’AMITH.

Cela permettra au Maroc de se repositionner sur le marché textile mondial, notamment au vu de la taxe carbone qui entrera en vigueur le 1er janvier 2023 en Europe, principal marché du textile marocain.

Bladna.nl, 19/12/2021

#Maroc #Cannabis #secteur_textile