Algérie-Tunisie. Exemplaire

Algérie-Tunisie. Exemplaire – Abdelmadjid tebboune, Kaïs Saïed,

La visite de deux jours que vient d’effectuer le président Tebboune en Tunisie, à l’invitation de son homologue, Kaïs Saïed, est une autre preuve de la volonté d’aller de l’avant dans l’approfondissement de la coopération multisectorielle et d’affermissement des liens de fraternité séculaires.
L’importance et la pertinence de cette visite ont été couronnées par la signature de 27 conventions, mémorandums et protocoles qui touchent à presque tous les domaines de coopération.

Un partenariat fondé sur des approches différentes des cadres traditionnels est mis en place par les deux chefs d’Etat, en vue d’une complémentarité, d’un développement intégré et d’une solidarité plus stratégique.
Cette vision de l’intégration est toujours présente dans les représentations populaires et dans les aspirations des peuples du Maghreb. La nécessité d’un destin commun n’est pas une contrainte mais une exigence.
Le nouveau souffle donné à la coopération algéro-tunisienne peut être compris comme un exemple d’entente entre deux nations désireuses de travailler la main dans la main au service de la paix et d’une politique de bon voisinage.
La Déclaration de Carthage confirme à la fois la convergence de vues des deux présidents mais également l’instauration d’un nouvel espace régional fédérateur dont l’assise repose sur des valeurs, des idéaux et des principes partagés.

Le président Tebboune, décoré par le président tunisien du «Grand collier de l’Ordre national du Mérite» pour sa contribution au renforcement et au développement des relations bilatérales, a souligné la volonté de l’Algérie et de la Tunisie de relancer la coopération pour parvenir à une intégration et concrétiser des perspectives unifiées dans le cadre d’efforts conjoints.

Le président Saïed a qualifié la visite d’historique à plus d’un titre et affirmé que les relations entre l’Algérie et la Tunisie ont toujours été privilégiées et le seront davantage à l’avenir.
La cheffe du gouvernement tunisien, Najla Bouden, a affirmé que la visite du président Tebboune est un succès car elle intervient dans une période qui requiert la poursuite de la coordination et de la concertation sur toutes les questions traitées.

C’est la marque de la reconnaissance et de la gratitude envers l’Algérie qui demeure un partenaire d’action et d’initiatives, toujours proche de la Tunisie, prête à l’aider en toutes circonstances, en particulier dans les moments les plus difficiles.

C’est pour cela, et pour d’autres motifs, que l’Algérie a gagné en crédibilité dans son espace maghrébin, arabe et africain.
Elle est perçue comme un interlocuteur fiable en matière de coopération, comme un trait d’union entre les peuples.
Ce n’est pas une idée abstraite mais une ligne de conduite héritée des principes fondateurs de la République algérienne.

Plus que jamais, des défis se posent dans la région en termes de développement, de lutte contre le terrorisme, contre la migration clandestine et la menace provoquée par l’implantation de l’entité sioniste, réputée pour son bellicisme et sa volonté de domination.

Abdelmadjid Tebboune a appelé la diaspora algérienne en Tunisie à bâtir avec les Tunisiens un avenir prospère.

EL MOUDJAHID, 18/12/2021

Algérie #Tunisie #Tebboune #Saïed