Bennet aux EAU pour empêcher le rapprochement avec l’Iran?

Bennet aux EAU pour empêcher le rapprochement avec l’Iran? – Israël, Emirats Arabes Unis, Iran,

Bennett s’est peut-être rendu aux Émirats arabes unis pour empêcher le rapprochement avec l’Iran, selon un expert israélien.
Le prince héritier d’Abu Dhabi, Mohammed bin Zayed Al Nahyan, a reçu lundi le premier ministre israélien, Naftali Bennett, pour la première fois depuis la normalisation des relations entre les deux parties.

« Nous avons récemment vu des partis émiriens tenter de se rapprocher des Iraniens, et Bennett s’est peut-être rendu aux Émirats arabes unis pour arrêter cela », a noté le commentateur des affaires arabes sur la chaîne israélienne Channel 12, Ohad Hamo.

« Il existe de nombreux facteurs qui reflètent les relations tendues entre divers pays et la tentative de l’Arabie saoudite de se rapprocher de l’Iran, et si vous demandez comment cela peut se produire, la réponse, à mon avis, est que cela est dû à la peur de ces pays que les États-Unis les quittent et quittent la région », a-t-il ajouté.

Selon Haaretz, l’ambassadeur d' »Israël » aux Émirats arabes unis a déclaré que « la question iranienne était sur la table des négociations, où les développements nucléaires iraniens ont été discutés, surtout qu' »Israël » avait demandé aux États-Unis au début du mois d’arrêter immédiatement les négociations de Vienne. »

Auparavant, M. Bennett avait déclaré qu' »Israël » était « très préoccupé » par la possibilité que les puissances mondiales lèvent les sanctions contre l’Iran en échange de l’absence de limites suffisantes à son programme nucléaire.

La visite de M. Bennett à Abu Dhabi intervient alors que les négociations de Vienne sur l’accord sur le nucléaire iranien ont repris.

Les EAU et Bahreïn ont signé un accord de normalisation avec « Israël » le 15 septembre 2020 à la Maison Blanche en présence de l’ancien président américain Donald Trump. Le Soudan et le Maroc ont signé un accord similaire. Les Palestiniens ont dénoncé cette initiative comme un « coup de poignard dans le dos ».

Almayadeen, 14/12/2021

#Israël #Iran #EAU #Emirats_Arabes_Unis