Sahara Occidental : L’Allemagne rappelle sa position

Sahara Occidental : L’Allemagne rappelle sa position – Maroc, ONU, Staffan de Mistura,

La position de l’Allemagne au sujet du Sahara Occidental « n’a pas changé depuis des décennies »: C’est qui a été réïtéré par le ministère allemand des affaires étrangères dans une communication parue sur son site ce lundi dont voici le texte intégral:

L’Allemagne et le Maroc : relations bilatérales

Le Royaume du Maroc est un lien important entre le Nord et le Sud, tant sur le plan politique que culturel et économique – le pays est un partenaire central de l’Union européenne et de l’Allemagne en Afrique du Nord. L’Allemagne et le Maroc entretiennent des relations diplomatiques depuis 1956.

Au cours de la dernière décennie, le Maroc a lancé de vastes réformes. Le pays joue un rôle important dans la stabilité et le développement durable de la région. Cela se traduit notamment par son engagement diplomatique autour du processus de paix libyen. Les Nations unies s’efforcent de trouver une solution à la question du Sahara occidental sous la direction de Staffan de Mistura, l’envoyé personnel du secrétaire général des Nations unies récemment nommé. La position du gouvernement allemand à ce sujet n’a pas changé depuis des décennies. L’Allemagne soutient l’Envoyé personnel dans sa quête d’une issue politique juste, durable et acceptable pour toutes les parties, sur la base de la résolution 2602 (2021) du Conseil de sécurité des Nations unies. En 2007, le Maroc a apporté une contribution importante à un tel accord avec un plan d’autonomie.

Le Maroc et l’Allemagne entretiennent des relations économiques et commerciales significatives. L’Allemagne a occupé la 7e place dans la balance commerciale marocaine en 2019. En 2019, l’Allemagne a importé du Maroc des marchandises d’une valeur de 1,4 milliard d’euros, tandis que des marchandises d’une valeur de 2,2 milliards d’euros ont été exportées. Avec un accent mis sur Casablanca et Tanger, près de 300 entreprises à capitaux allemands sont présentes au Maroc. Le Maroc est une destination touristique très appréciée, environ 6 % des touristes étrangers sont venus d’Allemagne en 2019.

L’Allemagne soutient le Maroc dans sa démarche de modernisation et fait partie des plus grands donateurs bilatéraux avec un engagement total de près de 1,2 milliard d’euros en 2020. La coopération au développement germano-marocaine se concentre sur le développement économique durable et l’emploi, les énergies renouvelables et la gestion de l’eau. Le Maroc fait partie de l’initiative du G20 « Compact with Africa » visant à améliorer les conditions cadres pour les investissements privés. À cet effet, les deux pays ont convenu fin novembre 2019 d’un partenariat germano-marocain pour la réforme. En 2020, l’Allemagne a soutenu le Maroc dans la gestion de la crise de la Corona avec un vaste programme d’aide d’urgence.

Outre la GIZ et la KfW, la Friedrich-Ebert-Stiftung, la Konrad-Adenauer-Stiftung, la Friedrich-Naumann-Stiftung, la Hanns-Seidel-Stiftung et la Heinrich-Böll-Stiftung ont également des bureaux au Maroc. En outre, la langue allemande et la coopération scientifique sont encouragées. Le Goethe-Institut a des succursales à Casablanca et Rabat ainsi que des points de dialogue allemand à Tanger et Oujda. En outre, il existe des écoles partenaires et plus de 20 coopérations dans le domaine de l’enseignement supérieur. Des lecteurs de l’Office allemand d’échanges universitaires enseignent à Rabat et à Meknès. Le ministère des Affaires étrangères encourage également la préservation de la culture au Maroc.

Info.
Ce texte constitue une information de base. Il est régulièrement mis à jour. Nous ne pouvons pas garantir l’exactitude et l’exhaustivité des informations.

#Maroc #Sahara_Occidental #Allemagne #ONU #Staffan_de_mistura