La France indésirable au Sahel

Barkhane, Niger, Mali, Téra, convoi militaire – La France indésirable au Sahel

Des manifestants de la ville nigérienne de Téra ont bloqué ce samedi 27 novembre 2021 un convoi militaire français transitant par le Niger à destination du Mali, selon des informations de l’état-major français, rapportées par l’Agence France Presse AFP.
Les manifestants nigériens emboîtaient le pas aux burkinabés opposés à la présence militaire française dans leur pays.
Un convoi militaire français d’une centaine de véhicules, parti de Côte d’Ivoire avec pour destination Gao, au Mali, a été temporairement bloqué par des manifestants ce 27 novembre dans la ville de Téra, souligne la même source.

«Le convoi s’est arrêté hier soir à Téra. Ce matin, quand ils ont voulu reprendre leur progression vers Niamey [à 200 km de là], ils ont été arrêtés par un millier de manifestants et un groupe violent parmi eux a tenté de s’emparer des camions», a détaillé le porte-parole de l’état-major français, le colonel Pascal Ianni, auprès de l’agence de presse.
«Les forces de sécurité nigériennes étaient sur place et ont réussi à maintenir les manifestants à distance du convoi avec des gaz lacrymogènes», a-t-il expliqué. Mais après un moment de calme, «vers 10h30, la tension est remontée chez le millier de manifestants». «Les gendarmes nigériens et les soldats français ont effectué des tirs de sommation», a poursuivi le porte-parole.

Le convoi a finalement pu quitter Téra à la mi-journée et reprendre sa progression vers Niamey. «Nous prenons toutes les précautions pour sécuriser le convoi et éviter les tensions», a assuré le colonel Ianni, en démentant fermement de «fausses informations» circulant sur les réseaux sociaux selon lesquelles l’armée française aurait tué des dizaines de civils nigériens à Téra.

Algérie54, 27/11/2021

#France #Barkhane #Niger #Mali #Sahel #Tera

1 Trackback / Pingback

  1. Guerres Mondiales » La France indésirable au Sahel

Comments are closed.