Tunisie : Amer Ayad en liberté

Zitouna TV, Abdellatif Al-Alaoui – Tunisie : Amer Ayad en liberté

Un tribunal militaire tunisien a ordonné jeudi la libération d’un journaliste de télévision arrêté le mois dernier après avoir vivement critiqué le président Kais Saied, a déclaré son avocat.

Le présentateur de Zitouna TV, Amer Ayad, avait été arrêté en octobre avec le député Abdellatif Al-Alaoui, qui figurait dans son émission.

Les deux hommes étaient inculpés de « complot contre la sécurité de l’État », avait alors déclaré l’avocat d’Ayad, Samir Ben Omar.

Dans l’émission, elles ont toutes deux critiqué la nomination par le président le 29 septembre de Najla Bouden comme première femme Premier ministre de Tunisie.

Ayad a été libéré sur parole jeudi, a déclaré Ben Omar.

Son procès se poursuit cependant et la prochaine audience est prévue pour le 20 janvier, a ajouté l’avocat.
Alaoui, député du parti Al-Karama, avait été libéré quelques jours après son arrestation.

Al-Karama est un allié du mouvement Ennahdha qui avait le plus grand nombre de sièges au parlement suspendu par Saied en juillet.

Le 25 juillet, invoquant une « menace imminente », Saied a également limogé le gouvernement et s’est mis en charge de l’accusation.

Le 22 septembre, il a suspendu certaines parties de la constitution et instauré le pouvoir par décret.
Alaoui avait qualifié les mesures de Saied de « coup » dans l’émission animée par Ayad.
Zitouna TV est considérée comme proche d’Ennahdha et de son allié Al-Karama.

Be the first to comment

Leave a Reply