Les manœuvres algéro-russes inquiètent les USA

Algérie, Russie, Etats-Unis, Méditerranée – Les manœuvres algéro-russes inquiètent les USA

L’armée russe a récemment effectué des manœuvres conjointes avec la marine algérienne en Méditerranée. Entrant dans le cadre de la coopération militaire ordinaire entre les armées des deux pays, ces manœuvres ne seraient pas vues d’un bon œil par les Etats-Unis, à en croire la version arabe de l’agence russe Sputnik. Trois navires de la flotte russe de la Mer Noire sont arrivés vendredi 12 novembre au port d’Alger. Il s’agit de la frégate Grigorovitch, du patrouilleur Dmitri Rogachev et du bateau de sauvetage SB-742. Selon un communiqué diffusé le lendemain par le ministère de la Défense nationale (MDN) la flotte devait participer à « l’exercice international « exercice naval interarmées – 2021 » avec des navires de la marine algérienne », entrant « dans le cadre de la concrétisation de la coopération militaire algéro-russe au titre de l’exercice 2021 ».

Au programme de ces manœuvres qui se sont étalées sur une semaine, jusqu’au 20 novembre, « des exercices de communication, des séances opération conjointes, une formation des équipes d’inspection, un exercice de démonstration sur le contrôle des dommages ». « L’objectif étant, selon le MDN, d’échanger les expériences et de consolider la coordination commune ».

Cet exercice a fortement inquiété Washington, rapporte l’agence Sputnik dans sa version en langue arabe. Citant des analystes chinois, l’agence indique que la manœuvre de la Mer Noire est « une réponse aux provocations des Etats-Unis et ses alliés de l’Otan en Mer noire ». « Récemment, le navire de commandement Mount Whitney de la 6e flotte américaine a fait une irruption dans la Mer Noire dans le but de provoquer la Russie, mais n’y est pas resté longtemps.

Suite à quoi, la flotte russe de la Mer Noire a envoyé des navires de guerre en Méditerranée pour effectuer des manœuvres militaires. Les autorités de la Maison-Blanche étaient très irritées par l’attitude de la Russie, mais cela a été ignoré », écrit Sputnik. « La flotte américaine fait tout pour contrarier les ambitions de la Russie en Mer Noire.

L’entrée des navires russes en Méditerranée juste après les manœuvres américaines est un coup dur pour la fierté » des Américains et des membres de l’Otan, écrivent les analystes chinois cités par Sputnik, même si, ajoute-t-ils, il s’agit de trois navires seulement et non de toute la flotte de la Mer Noire.

Les analystes estiment que la colère de Washington ne changera rien puisque la Russie est dans son droit de maintenir sa présence militaire en Méditerranée.

L’Est Républicain, 22/11/2021

#Algérie #Russie #Exercices_Militaires #Méditerranée