A cause de ses origines algériennes, Miss Maroc contestée

Maroc, Algérie, Kawtar Benhalima – A cause de ses origines algériennes, Miss Maroc contestée

La polémique enfle jusqu’à intéresser la presse internationale. A cause de ses origines algériennes, les marocains exigent la destitution de Kawtar Benhalima, élue par défaut Miss Maroc (première dauphine, elle a remplacé la véritable reine de beauté du royaume qui avait déclaré forfait). Avec ce titre, elle se préparait à se présenter à la 70ème édition du concours Miss Univers, programmé pour le 12 décembre prochain en Israël. Ne pensant probablement pas qu’elle serait rejetée avec autant de véhémence par ses compatriotes, la jeune fille avait révélé, lors d’une interview, ses liens avec l’Algérie par sa grand-mère. «Ma grand-mère s’est installée au Maroc, au déclenchement de la guerre, avec peu de moyens en compagnie de ses frères et sœurs » avait-elle raconté.

Au paroxysme des tensions diplomatiques entre l’Algérie et le Maroc, ces confidences ont produit l’effet d’une foudre. Une campagne a été lancée aussitôt, sur les réseaux sociaux et les médias conventionnels, pour sa destitution, au motif qu’elle n’est pas « marocaine de pure souche ». A vrai dire, c’est essentiellement son affiliation avouée à l’Algérie par son aïeule, qui dérange. Une affaire qui sera probablement exploitée pour exacerber, d’une once supplémentaire, les relations fortement conflictuelles entre les deux pays.

S.B.

La Patrie news, 20/11/2021

#Maroc #Algérie #Miss_Maroc #Kawtar_Benhalima