Le Maroc client potentiel pour l’achat des missiles Patriot

Tags : Maroc, Etats-Unis, missiles Patriot – Le Maroc client potentiel pour l’achat des missiles Patriot

La possibilité de l’acquisition par le Maroc de missiles Patriot pour sa défense anti-aérienne qui manque encore de ce type d’appareil dans son arsenal, a refait surface dans la presse qui indique que le royaume est un client potentiel de sa version modernisée PAC-3 MSE.

Déjà évoquée en 2019, la possibilité d’une telle transaction avait été évoquée le 11 novembre par le site spécialisé Inside Defense, qui écrivait au vu du renforcement annoncé par le constructeur Lockheed Martin de ses capacités de production que « Le Pentagone a préalablement approuvé le PAC-3 MSE pour l’exportation vers le Bahreïn, l’Allemagne, la Corée du Sud, la Pologne, le Qatar, la Roumanie, la Suède, les Émirats arabes unis, le Japon, l’Arabie saoudite, le Koweït, Taïwan, les Pays-Bas, la Norvège, le Maroc et la Suisse ».

De son côté, Le360 qui cite le forum FAR-Maroc, fait référence à un document du Pentagone, arrêté en décembre 2019, (non classé et non déclassifié comme annoncé). Ce dernier précise toutefois que le Maroc, la Norvège et la Suisse font partie des « partenaires potentiels » du programme Patriot et non que le Maroc est « confirmé comme client », comme le rapporte la presse. Une différence de statut à souligner avec les pays déjà partenaires et « ayant manifesté leur intérêt » pour le PAC-3 MSE (Japon, Arabie Saoudite, Koweït, Taïwan et Pays-Bas) ou les pays partenaires engagés dans le PAC-3 MSE (Bahreïn, Allemagne, Corée du Sud, Pologne, Qatar, Roumanie, Suède et Emirats Arabes Unis). Pourtant, les 16 pays mentionnés ci-dessus ont reçu le sésame pour une vente à l’exportation militaire (Foreign Military Sales).

News in 24, 19/11/2021

————————————————– ————————————————– —

Le Maroc comme client « potentiel » du nouveau système anti-missile américain Patriot, H24info

La coopération entre le Maroc et les Etats-Unis dans le domaine de la défense va bon train et le Royaume reste l’un des rares pays à bénéficier de la dernière version du système anti-missile Patriot.

Les tentatives au sein du Congrès américain de réduire le montant de l’aide militaire accordée par les Etats-Unis au Maroc ont échoué, estime Forum Maroc, la plateforme relayant l’information militaire et stratégique.

Ces manœuvres, qui tentaient également d’exclure le Maroc du programme de coopération militaire de l’armée américaine, se sont soldées par un échec monumental, précise cette page.

La coopération entre le Maroc et les Etats-Unis devra même être renforcée. En témoigne un rapport datant de 2019 et déclassifié par le ministère américain de la Défense consacré au programme « Patriot Advanced Capability-3 Missile Segment Enhancement (PAC-3 MSE) et qui cite le Maroc comme client potentiel avec la Suède et le Royaume-Uni. Norvège.

En cours de développement par Lockheed Martin, société américaine de défense et de sécurité, ce système de défense a été développé pour faire face avec une grande efficacité à diverses menaces venues du ciel, à la lumière de ses expériences sur les champs de bataille et Gaps apparues dans ses versions précédentes, révèle FAR. -MAROC.

Les principaux fournisseurs de l’armée marocaine sont les États-Unis, la France et l’Espagne. Le Royaume est également le plus gros acheteur d’armes américaines en Afrique.

Archyde, 18/11/2021

#Maroc #EtatsUnis #Missiles #Patriot #Lockheed