Football : L’Algérie accuse le Burkina Faso de magie noire !

Tags : Algérie, Burkina Faso, match, mondial – Football : L’Algérie accuse le Burkina Faso de magie noire !

L’entraîneur algérien a emmené un exorciste au stade à l’approche du match pour faire disparaître le sortilège
Du juamais vu. Ce mardi, l’ Algérie et le Burkina Faso se sont affrontés dans un match clé des éliminatoires de l’ Afrique en route vers la Coupe du monde du Qatar en 2022. Au-delà du résultat (2-2), le plus discuté était ce qui s’est passé lors du précédent, puisque Mustapha Tchaker , le sélectionneur algérien, a accusé le Burkina Faso de magie noire et fait appel à un exorciste pour lever le charme.

Le jeu était fondamental. Dans la compétition africaine, un seul de chaque poule passe au troisième tour éliminatoire et l’Algérie menait de deux points devant le Burkina Faso , et il semble qu’il ait fallu tout mettre en œuvre pour mener à bien la rencontre. Pourtant, l’exorciste aurait dû bien faire son travail, car malgré le but qui a donné au Burkina Faso l’espoir en 86′ d’obtenir la rentrée, il n’est pas venu, et le match nul a qualifié les Algériens.

Sports Finding, 17/11/2021

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

L’Algérie accrochée par le Burkina Faso (2-2) mais file en barrages

L’équipe nationale de football, s’est qualifiée pour le 3e et dernier tour (barrages) de la Coupe du monde 2022 au Qatar, malgré le match nul concédé mardi face au Burkina Faso 2-2 (mi-temps : 1-1), au stade Mustapha-Tchaker de Blida, pour le compte de la 6e et dernière journée (Gr.A).

L’Algérie a ouvert le score par le capitaine Riyad Mahrez (21e), avant que le Burkina Faso ne remette les pendules à l’heure par l’entremise de Zakaria Sanogo (36e). En seconde période, Feghouli, entré en cours de jeu, a inscrit le deuxième but (67e), mais le Burkina Faso a égalisé de nouveau, sur penalty par Dayo (83e).

A l’issue de ce résultat, l’Algérie termine en tête avec 14 points, avec deux longueurs d’avance sur le Burkina Faso (2e, 12 points). Le Niger suit derrière à la troisième place avec 7 points, alors que le Djibouti ferme la marche avec 0 point. L’équipe nationale sera fixée sur son adversaire en barrages, le 18 décembre prochain, à l’occasion du tirage au sort prévu à Doha (Qatar), en marge de la Coupe arabe de la Fifa. La double confrontation des barrages se jouera en mars 2022.

Fil d’Algérie, 17/11/2021

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – —

Algérie 2- Burkina Faso 2 : Mahrez et Feghouli envoient les Verts en barrages

Malgré le nul concédé face au Burkina – Faso (2-2), ce mardi à Blida, à l’occasion de la 6e et dernière journée des éliminatoires de la zone Afrique, l’Algérie sera bel et bien présente lors des matchs barrages de la zone Afrique qualificatifs au Mondial-2022.

Bien qu’acquis dans la douleur, ce résultat permet à la bande à Djamel Belmadi d’aligner une 33e rencontre, toutes compétitions confondues, sans défaite et se rapprocher du record mondial détenu par l’Italie (37), mais aussi de gagner des points au classement FIFA, dont le positionnement sera pris en compte afin de désigner les têtes de série lors de ces fameux barrages devant désigner en mars 2022 les 5 représentants africains au Mondial qatari.

Au coup d’envoi, l’équation était claire. Les Verts avaient leur destin en main, puisqu’un point était suffisant pour s’assurer de la 1re place du groupe A, alors que les Etalons étaient condamnés à l’emporter. Pourtant, cela n’a pas empêché pour autant Belmadi d’aligner un onze plutôt offensif où Mahrez et Belaïli étaient en soutien des attaquants de pointe, Bounedjah et Slimani. Un choix qui allait s’avérer payant puisque dès la 21’, Ryad Mahrez trouve le chemin des filets sur un service parfait de l’excellent Youcef Belaïli, et ce, à la grande joie des 14.000 fans qui ont bravé les mauvaises conditions climatiques pour venir soutenir leur sélection.

Malgré leur avantage au score et leurs attaques répétées, les Algériens n’arrivaient cependant pas à se mettre à l’abri, à l’image de cette grosse occasion manquée par Mahrez alors qu’il s’était présenté complètement seul devant le portier adverse (33’). Pendant ce temps, les hommes de Kamou Malo, qui commençaient à sortir la tête de l’eau, se faisaient de plus en plus menaçants.  C’est ainsi qu’ils parvenaient, sur l’une de leurs rares occasions, à remettre les pendules à l’heure grâce à une réalisation signée Zakaria Sanogo (37’). Après ce coup du sort, les Algériens peinaient à emballer la partie sur une pelouse glissante par endroits, et le second acte se révélait d’abord haché par de multiples fautes.

Une physionomie qui convenait parfaitement aux Fennecs d’autant que Sofiane Feghouli parvenait à redonner l’avantage aux siens en reprenant victorieusement un caviar de Belaïli (68’). Dos au mur, les visiteurs poussaient énormément dans les dernières minutes et obtenaient un penalty, transformé imparablement par Issoufou Dayo (84’). Mais c’était sans grandes conséquences car les champions d’Afrique en titre s’accrochaient bec et ongles à cette qualification. Désormais, les coéquipiers de Ryad Mahrez vont pouvoir préparer tranquillement la phase finale de la prochaine CAN, prévue au Cameroun (9 janvier – 6 février 2022), en attendant de connaître leur futur adversaire en barrages à l’issue du tirage au sort qui aura lieu le 18 décembre prochain à Doha.

Mehdi F.

Les qualifiés pour les barrages :

– Groupe A : Algérie
– Groupe B : Tunisie ou Guinée équatoriale
– Groupe C : Nigeria
– Groupe D : Côte d’Ivoire ou Cameroun
– Groupe E : Mali
– Groupe F : Egypte
– Groupe G : Ghana
– Groupe H : Sénégal
– Groupe I : Maroc
– Groupe J : RD CongoNB : les cinq confrontations en deux manches seront connues à l’issue d’un tirage au sort prévu le 18 décembre prochain, en tenant compte du classement de la Fédération internationale (Fifa), pour désigner les cinq représentants africains à la prochaine Coupe du monde, prévue en 2022 au Qatar.

Horizons, 16/11/2021

#Algérie #BurkinaFaso #Mondial #Barrages