Venant du Maroc, ils fuguent après un atterrissage d’urgence

Venant du Maroc s’enfuient après un atterrissage d’urgence – Ils sont activement recherchés par la police de Palma de Majorque

L’un des aéroports les plus fréquentés d’Espagne, Palma de Majorque, a été contraint de fermer pendant près de quatre heures après que plusieurs passagers se soient enfuis lorsque leur avion a effectué un atterrissage d’urgence, selon les autorités aéroportuaires.

L’avion, qui effectuait un vol entre le Maroc et la Turquie, a été détourné vendredi vers l’île méditerranéenne de Majorque en raison d’une prétendue urgence médicale, a indiqué à l’AFP la police de la Garde civile.

Lors de l’évacuation du voyageur supposé malade, une vingtaine de passagers en ont profité pour s’enfuir alors que l’avion était sur le tarmac. Deux personnes ont été interpellées, a indiqué la police.

Les enquêteurs travaillaient sur l’hypothèse que l’incident médical avait été organisé pour entrer illégalement en Espagne, a rapporté le journal El Pais.

Le passager qui se plaignait d’un malaise a été transporté à l’hôpital, où il a été déclaré en parfaite santé et arrêté pour « aide à l’immigration clandestine », selon le quotidien.

Un passager qui l’avait accompagné à l’hôpital avait également disparu, a indiqué le journal, qui a rapporté que cinq personnes avaient été arrêtées en plus du faussaire.

Selon le traqueur d’avions FlightRadar24, l’avion détourné était un Airbus A320 d’Air Arabia Maroc sur un vol entre Casablanca et Istanbul.

En raison de l’incident de sécurité, 13 avions à destination de Palma ont été déroutés vers d’autres aéroports et 16 vols au départ ont subi des retards importants, selon les autorités aéroportuaires.

L’aéroport a rouvert vers minuit vendredi après avoir été fermé pendant environ quatre heures.

Asharq Al-Awsat, 05/11/2021