L’Algérie déploie des missiles à la frontière avec le Maroc

L’Algérie déploie des missiles à la frontière avec le Maroc – Une information rapportée par le journal espagnol La Razon.

Le journal espagnol « La Razón » a publié un rapport comprenant des images satellites de missiles déployés à la frontière algérienne avec le Maroc.

Le rapport était intitulé « L’Algérie annonce des représailles après la mort de 3 chauffeurs de camion dans le désert ».

Le journal a déclaré que ce développement coïncidait avec la publication de certaines images indiquant que l’Algérie avait installé des missiles visant son « ennemi ».

La Razón ajoute : « Une guerre aux portes de l’Espagne ? La vérité est que l’Algérie et le Maroc vivent dans un état de tension maximale dans l’environnement d’avant-guerre, et le meurtre de trois camionneurs algériens dans la région du Sahara sert à qui veut la guerre bien qu’il n’y ait aucune confirmation officielle à cet égard. »

Il a poursuivi, « Mais dans le pays voisin, le Maroc est également prêt à réagir fortement en cas d’attaque de l’armée algérienne », bien qu’il n’ait aucune intention d’entrer en guerre avec ses voisins.

Le journal indique également que le Maroc estime que « l’Algérie cherche un prétexte pour faire la guerre, en niant que ses forces armées soient responsables de l’assassinat de trois camionneurs algériens. »

Le journal espagnol a également publié des photos dont il a confirmé qu’il s’agissait de « missiles algériens à la frontière avec le Maroc. »

Les médias marocains ont indiqué que le journal espagnol est célèbre pour ses liens avec les services de renseignement espagnols, et qu’il s’agit de missiles défensifs, et n’ont nullement exclu le risque d’escalade.

Jeudi, l’Algérie a écrit aux Nations unies et à d’autres organisations au sujet du meurtre d’Algériens au Sahara occidental, accusant le Maroc d’en être à l’origine.

Le ministre algérien des affaires étrangères, Ramtane Lamamra, a envoyé des lettres, concernant cet incident, au secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres, au président de la Commission de l’Union africaine, Moussa Faki Mohamed, au secrétaire général de la Ligue des États arabes, Ahmed Aboul Gheit, et au secrétaire général de l’Organisation de la coopération islamique, Youssef bin Ahmed Al-Othaimeen.

Le site « MENADEFENSE », spécialisé dans les affaires de défense, a publié un rapport, dans lequel il révèle de nouveaux détails sur le ciblage des deux camions algériens au Sahara Occidental récemment.

Le site web indique que l’attaque marocaine a très probablement été menée par l’un des deux drones « turcs Bayraktar TB2 », qui transportent des munitions MAM-L ou l’israélien « Hormes 450 », qui transporte des munitions Hellfire.