La semaine prochaine au Conseil de Sécurité

La semaine prochaine au Conseil de Sécurité. Au programme la MINURSO, L’UNISFA, l’ONU et l’Union Africaine, la MINUSMA.

La semaine du 25 au 29 octobre 2021 la plupart des réunions du Conseil de sécurité et des organes subsidiaires devraient se dérouler en personne.

Les membres du Conseil ont commencé une mission de visite au Sahel samedi (23 octobre). La mission s’achèvera lundi (25 octobre).

Mercredi 27 octobre, les membres du Conseil doivent voter sur deux projets de résolution : l’un renouvelant le mandat de la Mission des Nations unies pour l’organisation d’un référendum au Sahara occidental (MINURSO) et l’autre renouvelant le mandat de la Mission de vérification des Nations unies en Colombie.

Mercredi également, le Conseil recevra un exposé sur le rapport du Secrétaire général concernant la Force intérimaire des Nations unies pour la sécurité d’Abyei (UNISFA). Le Secrétaire général adjoint aux opérations de paix, Jean-Pierre Lacroix, et l’Envoyé spécial du Secrétaire général pour la Corne de l’Afrique, Parfait Onanga-Anyanga, devraient faire un exposé. Des consultations à huis clos sont prévues à la suite du briefing ouvert.

Le Conseil tiendra mercredi ses réunions mensuelles sur les volets politique et humanitaire en Syrie. L’envoyé spécial Geir O. Pedersen fera un exposé sur les développements politiques, tandis que le secrétaire général adjoint aux affaires humanitaires Martin Griffiths devrait faire un exposé sur la situation humanitaire. Un représentant de la société civile pourrait également faire un exposé.

Jeudi (28 octobre), le Kenya organisera un débat ouvert de haut niveau par vidéoconférence (VTC) sur la coopération entre l’ONU et les organisations régionales et sous-régionales, en mettant l’accent sur le partenariat avec l’Union africaine (UA). Le président kenyan Uhuru Kenyatta devrait présider la réunion. Le président de la Commission de l’UA, Moussa Faki Mahamat, et le haut représentant de l’UA pour le Fonds pour la paix, Donald Kaberuka, pourraient faire un exposé. Une déclaration présidentielle est attendue à l’issue de la réunion.

Vendredi (29 octobre), il y aura un briefing ouvert, suivi de consultations privées, sur le Mali. Le Représentant spécial et chef de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA), El-Ghassim Wane, devrait faire un exposé. Un représentant de la société civile pourrait également faire un exposé.

Cette semaine, les membres du Conseil pourraient voter sur un projet de résolution sur la protection de l’éducation dans les conflits, qui a été initié par le Niger et la Norvège.

Au niveau des organes subsidiaires, le Comité d’état-major tiendra une réunion formelle vendredi (29 octobre).

Jeudi (28 octobre), il y aura une réunion fermée du VTC Arria-formula sur le thème « Aborder et contrer les discours de haine et prévenir l’incitation à la discrimination, à l’hostilité et à la violence sur les médias sociaux », dont le Kenya est le fer de lance.

Security Counci Report