Algérie: L’Armée assèche le «hash» marocain

Algérie, Maroc, haschich, cannabis, narcotrafic, drogues, #Algérie, #Maroc, #Cannabis, #Narcotrafic, #Haschich,

L’exploitation de renseignements a permis aux détachements de l’ANP de neutraliser 13 éléments de soutien aux groupes terroristes, dans des opérations mixtes, à travers le territoire national.

Selon le bilan quotidien rendu public par le ministère de la Défense nationale (MDN), des réseaux de soutien aux groupes terroristes ont été démantelés, grâce au renforcement du travail de renseignement et à la vigilance des éléments de l’ANP, qui mènent une guerre sans répit contre «les bases arrières» des groupes terroristes. En outre, la lutte contre le narcotrafic demeure l’une des priorités majeures du Haut Commandement de l’ANP, d’autant que les enquêtes ont démontré la connexion entre les réseaux du narcotrafic et les groupes terroristes. Ces derniers, qui tentent de de déstabiliser l’Algérie, s’autofinancent par le trafic du haschisch marocain. Des détachements de l’ANP opérant aux frontières Sud et Sud-Ouest ont ainsi réussi la saisie de plus de 10 quintaux de kif traité à Béchar. Au niveau des territoires des 2e et 3e Régions militaires, 10 narcotrafiquants ont été interceptés par des détachements combinés de l’ANP (armée-services de sécurité), mettant ainsi en échec l’introduction de 430 kilogrammes de kif traité provenant du Maroc. Les opérations menées, par ailleurs, dans les autres Régions militaires, se sont soldées par l’arrestation de 28 autres narcotrafiquants et la saisie, en plus de 90 kilogrammes de kif traité, d’une quantité de 473.328 comprimés psychotropes.

Dans l’extrême Sud de l’Algérie, la traque aux orpailleurs illicites se poursuit. L’ANP a appréhendé, à Tamanrasset, à In Guezzam, à Bordj Badji Mokhtar, à Djanet et à Tindouf, 311 individus et saisi 47 véhicules. Le matériel utilisé dans l’orpaillage illégal a été récupéré, dont 400 groupes électrogènes, 284 marteaux-piqueurs et des quantités d’explosifs.

Dans le registre de la lutte contre la contrebande, l’ANP se distingue, pareillement, par la qualité des opérations réussies. Une quantité de 653.360 unités d’articles pyrotechniques destinées à la commercialisation, à l’occasion d’El-Maoulid Ennabaoui, a été saisie, outre des quintaux de tabac, et 4.873 unités de différentes boissons à Adrar, Biskra, Annaba, M’sila, Sétif, Tébessa, Batna et El-Oued. Au plan de la sécurisation des frontières maritimes, des tentatives d’émigration clandestine ont été déjouées par les garde-côtes, qui «ont procédé au sauvetage de 57 individus à bord d’embarcations de construction artisanale», rapporte le bilan de l’ANP.

Le carburant algérien reste très prisé par les contrebandiers, notamment au sud et à l’est du pays. Les patrouilles et les embuscades menées par l’armée se sont soldées par la saisie de 71.724 litres à Bordj Badji Mokhtar, à Tébessa, à El-Tarf et à Souk Ahras.

L’ANP poursuit ses «nobles missions de défense et de sécurisation du territoire national contre toute forme de menaces», témoignant l’«infaillible engagement de nos Forces Armées à préserver la quiétude et la sécurité dans notre pays».

N. B.

El Moudjahid, 14/10/20