Algérie-France : « L’accès aux archives est nécessaire »

Algérie, France, Macron, Colonialisme, #Algérie, #Macron, #Colonialisme,

Selon Slimane Benaïssa, les récents propos du président français, Emmanuel Macron, rentrent dans le cadre d’un vieux problème profondément ancré. Dans des propos relayés par le quotidien algérien Horizons, Benaïssa a déclaré qu’en France, la guerre a été gérée par les socialistes et elle a été conclue par la droite de Charles de Gaulle. Pendant toute l’alternance, aucun des deux partis ne pouvait entamer une politique d’apaisement sans que l’autre ait à lui reprocher quelque chose. C’est en partie la raison pour laquelle notre Révolution a été mise sous une chape de plomb en France.

Ajoutons à cela les actions engagées plus tard par l’Algérie indépendante pour asseoir sa souveraineté telle que la nationalisation du pétrole et des ressources naturelles, qui n’ont pas amélioré le climat avec la France.

Aujourd’hui, c’est évident, il faut aller vers un solde tout compte de cette guerre. La question est: quelle mémoire a été construite en 60 ans depuis l’indépendance, d’un côté comme de l’autre?

«Aujourd’hui, pour moi, le problème n’est pas le combat libérateur en tant que telle, c’est est le problème des historiens qu’on le veuille ou non».

«Une bonne partie des documents est archivée en France. L’urgence et la véritable nécessité résident dans l’accès à toutes les archives afin que l’Algérie puisse comprendre et éclairer ses contradictions.»