Maroc : Rapport d’évaluation de la BAD sur l’accès à l’eau

Maroc, Groupe de la Banque africaine de développement, accès à l’eau, #Maroc, #BAD, #Eau,

Maroc – Projet de pérennisation et de sécurisation de l’accès à l’eau (PPSAE) – Financement additionnel – Rapport d’évaluation

Le projet de pérennisation et de sécurisation de l’accès à l’eau (PPSAE) consiste en la sécurisation de l’accès à l’eau potable dans les provinces de Guercif, Zagora, Al Hoceima, Tanger et Beni Mellal. La zone concernée par le projet englobe toutes les agglomérations urbaines et rurales situées dans les régions précitées qui connaissent un essor industriel important, avec la projection de la nouvelle ville « Mohammed VI Tanger Tech » à Tanger, le projet d’agropole de Tadla à Beni Mellal, ainsi que d’autres zones industrielles et agro-industrielles à El Hoceima et Beni Mellal. Le projet vise à satisfaire les besoins croissants en eau potable et en eau industrielle de ces zones jusqu’à 2040 (en ligne avec la Stratégie du Maroc dans le secteur de l’Eau à l’horizon 2040).

Le projet dont le coût total a été estimé en 2018 à 194 millions d’UC (le coût des activités financées par la Banque étant de 97 millions d’UC, soit un prêt BAD de 79,33 millions EUR et un prêt AGTF de 43,36 millions USD), était prévu d’être réalisé sur une période de 5 années (2019–2023).

Lire le rapport

 Groupe de la Banque africaine de développement, 11/10/2021

Be the first to comment

Leave a Reply