Le Maroc et Israël vont signer un accord sur les drones kamikazes

Le drone kamikaze israélien IAI Harop ou Harpy 2.

Maroc, Israël, drones, Algérie, Sahara Occidental, #Maroc, #SaharaOccidental,

BEYROUTH – Le Maroc et Israël devraient signer un accord qui verrait les deux pays coproduire des drones kamikazes, selon un expert marocain des affaires militaires et de sécurité ayant connaissance des plans.

Le ministre israélien de la défense devrait se rendre prochainement dans le pays africain et signer des accords de coopération en matière de défense qui permettraient de lancer la production de drones, entre autres efforts.

« Après la formation du nouveau gouvernement au Maroc, le ministre israélien de la défense devrait se rendre à Rabat pour signer un contrat de fabrication conjointe d’équipements de défense au Maroc », a déclaré Mohammad Shkeir à Defense News.

« Le contrat doit inclure des systèmes de missiles à courte et moyenne portée dont l’armée marocaine a besoin pour renforcer son arsenal militaire, ainsi que des véhicules blindés et des chars qui peuvent être utilisés dans tout conflit armé qui pourrait éclater avec l’Algérie ou paralyser tout mouvement du [Front] Polisario le long du mur du Sahara occidental », a ajouté Shkeir, faisant référence à l’organisation politique armée qui veut mettre fin au contrôle marocain de la région désertique.

Ce n’est pas la première fois que le Maroc se montre intéressé par les systèmes aériens sans pilote. En avril, le pays aurait signé un accord pour acquérir 13 drones de combat turcs Bayraktar TB2, et le premier lot a été livré en septembre.

« Il est naturel pour le Maroc d’acquérir des drones turcs après que leur efficacité au combat ait été prouvée sur plusieurs théâtres d’opérations, que ce soit en Irak ou en Syrie », a déclaré M. Shkeir.

A la question de savoir si les commandes séparées de drones par le Maroc à Israël et à la Turquie poseront un problème à Rabat, Shkeir a répondu : « Indépendamment de la rivalité régionale entre les deux parties, le Maroc peut se procurer des drones turcs et peut s’entendre avec Israël pour fabriquer des drones, étant donné l’alliance militaire entre les États hébreu et marocain, ainsi que le partenariat militaire qui réunit le royaume et les États-Unis, qui comprend, la fabrication d’équipements militaires au Maroc. En outre, Israël a réalisé une avance technologique en ce qui concerne la fabrication de ce type d’appareils. »

Le Maroc, les Émirats arabes unis, le Bahreïn et le Soudan ont commencé à normaliser leurs relations avec Israël l’année dernière dans le cadre des accords d’Abraham conçus par les États-Unis.

Il ne semble pas qu’une société marocaine ait été choisie pour produire les drones israéliens, mais Shkeir s’attend à ce qu’il y ait une coentreprise impliquant des parties marocaines et des parties étrangères, très probablement américaines.

Shkeir a ajouté que quatre munitions de rôdeur de fabrication israélienne, les Hermes 900, ont été envoyées au Maroc, et elles sont susceptibles d’être utilisées pour contrer les attaques le long du mur du Sahara occidental. Ces munitions sont également appelées drones kamikazes car elles peuvent être utilisées comme armes en s’écrasant sur une cible.

Ce mur de 2 720 kilomètres sépare les zones occupées par le Maroc et celles contrôlées par le Front Polisario au Sahara occidental.

« Si ces drones prouvent leurs capacités opérationnelles, alors le Maroc commencera la production. Dans le cadre de sa stratégie militaire, le Maroc recourt généralement à la diversification de ses équipements, à l’instar de la diversification de ses partenaires. Par conséquent, la production ne sera pas limitée à un modèle de ces drones, mais plutôt elle inclura d’autres formes pour une utilisation dans divers domaines militaires », a pronostiqué l’expert.

La société Bio Cellular Design Aeronautics, basée au Maroc, a de l’expérience dans la production de drones. L’entreprise a exposé le premier prototype du drone de reconnaissance MA-1 lors du salon aéronautique de Marrakech 2018.

Defense News, 01/10/2021