La France veut expulser près de 8000 immigrés algériens

France, Algérie, migration, expulsion, #Algérie, Harragas,

La France a l’intention d’expulser plus de 8000 immigrants algériens, a déclaré mardi Gabriel Attal, le porte-parole du gouvernement français.

S’exprimant sur l’expulsion des immigrés à la radio Europe 1, Attal a indiqué que les autorités judiciaires françaises ont émis un ordre de quitter le pays à l’encontre de 7 731 Algériens entre janvier et juillet 2020, et que seuls 22 d’entre eux sont retournés en Algérie, soit un peu plus de 0,2%.

« L’Algérie refuse de délivrer les autorisations consulaires, un document sans lequel l’expulsion ne peut être effectuée ». Un chiffre qui a poussé Emmanuel Macron à se rendre à plusieurs conseils de défense cet été pour évoquer la situation et diviser par deux le nombre de visas disponibles pour les Algériens, a-t-il déclaré à la radio Europe 1.

Auparavant, les autorités algériennes ont confirmé à plusieurs reprises que l’expulsion de migrants, de personnes soupçonnées de terrorisme et de personnes arrêtées devait être soumise à des conditions.

Echourouk online, 28/09/2021