Enjeux énergétiques en Afrique du Nord: Algérie, Libye, Égypte

Algérie, Libye, Égypte, #Algérie, #Libye, #Egypte,

Dans le cadre de l’Observatoire de la sécurité des flux et des matières énergétiques soutenu par la DGRIS du Ministère des Armées, l’IRIS, Enerdata et Cassini conseil publient leur huitième étude portant sur les enjeux énergétiques en Afrique du Nord, rédigée par Luca Baccarini, Philippe Copinschi, Manfred Hafner, Nour Hedjazi et Pierre Laboué. L’Algérie, la Libye et l’Égypte font partie des 5 plus importants producteurs de pétrole et de gaz du continent africain. Mais leur capacité à exporter des hydrocarbures se réduit. Déclin de la production, croissance des besoins de la population, dégradation des infrastructures : les défis auxquels doivent répondre ces trois pays sont multiples. Ils sont également cruciaux pour l’avenir et la stabilité de la région. Dans ce contexte, quels sont les principaux enjeux liés à la sécurité énergétique de l’Algérie, la Libye et l’Égypte ?

Éléments d’explication par Pierre Laboué, chercheur à l’IRIS en géopolitique de l’énergie, coordinateur de l’Observatoire de la sécurité des flux et des matières énergétiques. Pour aller plus loin :

📝 ÉTUDE | « Les enjeux énergétiques en Afrique du Nord : Algérie, Libye et Égypte », 8e étude l’Observatoire de la sécurité des flux et matières énergétiques (2021)

🗺️ CARTES | Cartes inclues dans l’étude « Les enjeux énergétiques en Afrique du Nord : Algérie, Libye et Égypte »

📝 FICHES FOCUS : – Focus Algérie – Focus Libye – Focus Égypte

📄 En savoir plus sur l’Observatoire de la sécurité des flux et matières énergétiques