Oran: 9 individus, dont 6 Marocains, interpellés par les gendarmes

Maroc, Algérie, migration, harragas, #Maroc, #Algérie,

Neuf individus dont six ressortissants Marocains ont été interpellés par les gendarmes de la brigade d’El Ançor. Il s’agit d’une tentative de harraga avortée.

En effet, agissant sur des renseignements parvenus aux éléments de la gendarmerie nationale faisant état de l’existence d’un réseau de trafic humain activant dans l’organisation des traversés de la mort, les informations parvenues aux gendarmes ont fait savoir que ce groupe de harraga dont des ressortissants Marocains qui se sont introduits illégalement dans notre pays s’apprêtaient à quitter le territoire national, à partir de la plage Madagh.

Une enquête a été ouverte et a conduit à localiser les mis en cause. L’intervention immédiate des éléments de la gendarmerie nationale dans une habitation où ils logeaient les ressortissants Marocains a permis l’interpellation des mis en cause dont trois trafiquants.

Ils ont été tous interpellés et présentés hier devant le parquet près le tribunal correctionnel d’Ain Turck, où le magistrat instructeur a décidé de mettre les trois trafiquants algériens sous les verrous.

Les ressortissants Marocains ont été libérés avec caution. Rappelons qu’un groupe de 16 harraga a été intercepté par les gardes des côtes samedi dernier au large d’Arzew.

Feriel B.

Ouest Tribune, 22/09/2021