Maroc: Décès du seul gradé juif de l’armée

Maroc, juif, armée, Victor Ohayon, #Maroc,

L’homme, à la retraite, était l’un des médecins marocains « les plus performants de l’Hôpital militaire Mohammed V de Rabat »

Victor Ohayon, colonel-major de l’armée marocaine, figure notoire de l’Hôpital militaire Mohammed V de Rabat, et « sans doute l’unique gradé de l’armée marocaine de confession juive », selon L’Opinion, journal quotidien marocain, est décédé la semaine dernière. Il était âgé de 71 ans. Il a été inhumé dimanche à Rabat.

L’homme, à la retraite, était l’un des médecins marocains « les plus performants de l’Hôpital militaire Mohammed V de Rabat », selon le journal, qui a rapporté une information de la page Facebook Far-Maroc, page liée à l’armée marocaine.

Il était spécialiste en médecine interne et directeur du même service de spécialité au sein de l’hôpital. Il serait le seul médecin de confession juive à avoir reçu le plus haut grade militaire dans l’histoire de l’armée marocaine.

« C’est l’officier de confession juive qui a eu le grade le plus important parmi les Juifs qui ont servi dans l’armée. Dans la première promotion des officiers, appelée ‘promotion Mohammed V’, il y avait au moins un officier juif. Et lui, comme la majorité des Juifs qui ont servi dans l’armée, était intendant (logistique, ravitaillement…). Les intendants étaient médecins, dans les services sociaux… Il n’y avait pas d’officiers juifs par exemple dans l’armée des blindés, l’artillerie, la marine, etc », a expliqué une source au site h24info.

« Victor Ohayon était officier major, ce qui est un grade d’officier général. C’était quelqu’un de très patriote, l’ami de tous les officiers de sa génération, attaché aux valeurs de la nation et à ses principes. Les commentaires sous la publication témoignent à l’unanimité de ses qualités humaines et de ses compétences scientifiques. »

Simon Skira, secrétaire général de la Fédération française du judaïsme marocain et président de l’association d’amitié Israël-Maroc, a fait part de son « admiration » pour le militaire.

« On a fait connaissance en 1996 dans le cadre de ma visite au Maroc en tant que Président de l’association d’amitié Israël-Maroc. Il a participé avec de nombreux musulmans marocains à notre accueil. J’ai admiré le fait qu’il soit Marocain juif dans les FAR », a-t-il déclaré.

TIMES OF ISRAEL, 20/09/2021