Maroc: Le commandant de l’opération d’El Guerguerat à la tête de l’armée

Maroc, Sahara Occidental, armée marocaine, FAR, Etat-Major, #Maroc,

Mohamed VI nomme le général d’opération Guerguerat numéro 2 dans l’armée

Rabat, 15 sept (EFE) – Le roi du Maroc, Mohamed VI, en sa qualité de commandant suprême et chef d’état-major des Forces armées royales (FAR), a nommé aujourd’hui le général Belkheir El Farouk, qui a dirigé l’opération d’expulsion d’un groupe d’indépendantistes sahraouis de Guerguerat, à l’extrême sud du Sahara occidental, comme nouvel inspecteur général des FAR.

El Farouk remplace le général Abdelfattah Louarrak à ce poste, comme l’a annoncé aujourd’hui le cabinet royal dans un communiqué recueilli par l’agence officielle marocaine Map.

La note explique qu’El Farouk a été choisi pour le poste « en raison de ses compétences professionnelles et de son grand esprit de responsabilité dans les différentes missions qui lui sont confiées ».

En plus de cette promotion, El Farouk, 71 ans, continuera également à assumer son poste de commandant de la zone sud.

L’armée marocaine est intervenue le 13 novembre dans la bande démilitarisée de l’extrême sud du Sahara occidental pour briser le blocus de la circulation imposé depuis trois semaines par un groupe de manifestants sahraouis du Front Polisario.

Au lendemain de cette opération, le secrétaire général du Front Polisario et président de la République arabe sahraouie démocratique (RASD), Brahim Ghali, a déclaré la trêve signée entre les deux parties en 1991 rompue.

Depuis lors, il y a eu des affrontements armés occasionnels entre le Polisario et l’armée marocaine dans la zone au-delà du mur de défense. EFE

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire