Bruxelles: Poursuite des restrictions COVID pour restaurants et cafés

Tags : Belgique, Bruxelles, restrictions covid, restaurants, cafés, #Belgique, #Bruxelles,

La Belgique, à l’exception de Bruxelles, va supprimer les restrictions COVID sur les restaurants et les cafés

BRUXELLES, 20 août (Reuters) – La Belgique va supprimer les restrictions imposées par le COVID-19 aux restaurants et aux cafés, ce qui leur permettra de fonctionner aux heures habituelles dans le cadre du plan de réouverture du gouvernement et du fait que plus des deux tiers de la population ont été vaccinés.

Mais ces mesures, qui prendront effet le 1er septembre, ne s’appliqueront pas à Bruxelles, où se trouvent la Commission européenne, le Parlement européen et l’OTAN, en raison du faible taux de vaccination dans certains quartiers de la ville.

Le Premier ministre Alexander De Croo a exhorté les Belges qui n’ont pas encore été vaccinés à le faire dès que possible, ajoutant que la vaccination serait obligatoire pour le personnel de santé.

« Aujourd’hui, plus de huit adultes sur dix sont entièrement vaccinés. Nous pouvons maintenant franchir cette nouvelle étape », a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse.

Bien qu’il n’y ait pas de limite au nombre de personnes assises ensemble à une table ni de restriction de la distance sociale, les clients des restaurants et des cafés devront toujours porter des masques.

Les restrictions et l’obligation de porter un masque seront supprimées pour les événements en intérieur comptant jusqu’à 200 personnes et jusqu’à 400 pour les événements en extérieur. Les événements dépassant ces nombres ne seront ouverts qu’aux personnes ayant été vaccinées et dont le test de dépistage du virus est négatif ou qui se sont remises du virus.

Les discothèques et les salles de danse seront autorisées à rouvrir le 1er octobre.

Soixante-douze pour cent de la population a reçu au moins une piqûre de vaccin, contre 62 % des jeunes de 12 à 17 ans, selon les chiffres publiés vendredi par les autorités. La Belgique compte 1,16 million de cas confirmés, 25 312 décès et 77 129 patients admis dans les hôpitaux, selon les données.