Algérie: MAK et Rachad impliqués dans l’assassinat de Bensmail

Algérie, Djamel Bensmaïl, #Algérie, MAK, Rachad,

Le mouvement pour l’autonomie de la Kabylie (MAK) et son corollaire Rachad, seraient impliqués dans l’assassinat de l’artiste Djamel Bensmail, le 11 août dernier à Larbâa Nath Iraten dans la wilaya de Tizi-Ouzou, indique ce mercredi un communiqué de la Présidence de la République à l’issue d’une réunion extraordinaire du Haut Conseil de Sécurité, consacrée à l’évaluation de la situation générale dans le pays.

“Le président de la République, chef suprême des Forces armées, ministre de la Défense nationale, Monsieur Abdelmadjid Tebboune a présidé, ce mercredi 18 août 2021, une réunion extraordinaire du Haut Conseil de Sécurité consacrée à la situation générale dans le pays suite aux récents événements douloureux et aux actes hostiles incessants perpétrés par le Maroc et son allié, l’entité sioniste, contre l’Algérie”, lit-on dans le communiqué.

Après “présentation par les services de sécurité du bilan des pertes humaines et matérielles engendrées par les feux qui ont ravagé certaines wilayas, notamment à Tizi-Ouzou et Béjaia, le Président de la République a donné des instructions à tous les secteurs pour le suivi de l’évaluation des pertes et la prise en charge des sinistrés du fait des incendies où l’implication des deux mouvements terroristes ‘MAK’ et ‘Rachad’ a été établie, tout autant que leur implication dans l’assassinat du défunt Djamel Bensmain”.

Au moins 60 personnes impliquées dans le lynchage à mort du jeune artiste ont été interpellés par la police, certains des mis en cause ont fait part dans des aveux filmés de leur appartenance au MAK.

Le Jeune Indépendant, 18/08/2021