Le Maroc envoie les touristes russes à l’isolement

Le Maroc envoie les touristes russes à l’isolement
Restrictions pour les touristes russes au Maroc en raison du coronavirus

Les autorités marocaines durcissent les règles d’entrée pour les citoyens russes en raison de la pandémie de coronavirus trois semaines seulement après avoir facilité l’entrée. La Russie, avec l’Égypte et la Tunisie, a été incluse dans le groupe dit « B », qui comprend des pays dont la situation épidémiologique s’aggrave. Le 5 juillet, cela a été rapporté par Interfax en référence à l’agence Maghreb Arabe Presse.

Désormais, les touristes de la Fédération de Russie doivent présenter un résultat négatif à un test PCR pour le coronavirus. Dans ce cas, le test doit être effectué au plus tôt 48 heures avant l’entrée. L’exigence s’applique également aux citoyens vaccinés, malgré le fait que les autorités marocaines ont enregistré le vaccin russe Spoutnik V en mars. Les voyageurs en provenance de la Fédération de Russie qui ont un certificat de réception d’une vaccination approuvée par le Maroc ne peuvent pas être mis en quarantaine. Les touristes non vaccinés ou ceux qui n’ont pas été complètement vaccinés devront s’isoler pendant 10 jours à compter du 7 juillet 2021. Le deuxième test PCR devra être réussi le neuvième jour.

Le trafic aérien avec le Maroc a repris le 10 juin. Le 15 juin, les autorités de la monarchie nord-africaine ont levé les restrictions sur les touristes en provenance de Russie.

Le 5 juillet, on a appris que les autorités estoniennes avaient l’intention de durcir les règles d’entrée pour les Russes.

Dans ce contexte, Saint-Pétersbourg a entamé une nouvelle semaine avec une nouvelle augmentation de l’incidence quotidienne du COVID-19. Au cours de la dernière journée, 100 autres personnes sont décédées à Saint-Pétersbourg à cause du coronavirus. Smolny n’est pas encore revenu sur le site officiel des statistiques quotidiennes du conseil interagences de la ville pour lutter contre la pandémie, comme annoncé précédemment par l’opposition au parlement de la ville.

https://www.fontanka.ru/2021/07/05/70007921/

Les autorités marocaines ont resserré l’entrée des Russes en raison du COVID-19

Moscou. 5 juillet. INTERFAX.RU – Au Maroc, le Comité interministériel de suivi de la situation avec le coronavirus a resserré l’entrée des citoyens de la Fédération de Russie en raison du coronavirus. Rapports de l’agence Maghreb Arabe Presse.

La Russie, avec l’Egypte et la Tunisie, a été incluse dans le groupe « B » (pays dont la situation épidémiologique s’aggrave). Les touristes de ces pays doivent présenter un test PCR négatif pour le coronavirus. Le test doit être effectué au plus tôt 48 heures avant l’entrée.

Les voyageurs russes qui ont un certificat de vaccination approuvé par le Maroc peuvent ne pas être en quarantaine (en mars, le vaccin russe Spoutnik V a été enregistré au Maroc ; le vaccin de la société anglo-suédoise AstraZeneca a été approuvé). Cependant, les touristes vaccinés sont également tenus de présenter un test PCR négatif à leur entrée au Maroc.

Les touristes non vaccinés ou ceux qui n’ont pas été complètement vaccinés devront s’auto-isoler pendant 10 jours. Le deuxième test PCR devra être réussi le neuvième jour.

Ces changements entreront en vigueur le 6 juillet à 23 h 59, heure locale.

Les autorités marocaines n’ont ajouté aucun pays au groupe A (pays avec des taux d’infection positifs). Les visiteurs des pays appartenant au groupe « A » doivent présenter un test PCR négatif effectué au plus tôt 72 heures. Auparavant, pour ce groupe, il fallait faire un test PCR au plus tôt 48 heures à l’avance.

A partir du 10 juin, le siège de la Fédération de Russie a autorisé des vols réguliers vers le Maroc.

https://www.interfax.ru/world/776326