Sahara Occidental: Washington cherche à réinstaurer le cessez-le-feu

Dans un point de presse organisé jeudi, Ned Price a déclaré n’avoir pas de nouveau concernant la déclaration de Brett McGurk, coordinateur du Conseil national de sécurité de la Maison Blanche pour le Moyen-Orient. Selon ce dernier, les Etats-Unis n’ont pas l’intention de revenir sur leur reconnaissance de la souveraineté du Maroc sur le Sahara occidental. Est-ce la position de l’administration maintenant ?

« Pour ce qui est de la question plus générale, je dirai que nous soutenons un processus politique crédible mené par les Nations Unies pour stabiliser la situation et garantir la cessation des hostilités. Nous consultons les parties, nous consultons d’autres gouvernements dans la région et au-delà, sur la meilleure façon de mettre un terme à la violence et de parvenir à un règlement durable de ce conflit de longue date. Nous soutenons fermement les efforts de l’ONU pour nommer un envoyé personnel du secrétaire général pour le Sahara occidental et pour le faire aussi rapidement que possible, et nous sommes prêts à continuer à nous engager activement avec toutes les parties pour soutenir cette personne », a précisé le porte-parole du Département d’Etat américain.

Etiquettes : Sahara Occidental, Etats-Unis, Maroc,