Aller au Maroc par bateau : plus de 2000 euros par famille

Selon un média espagnol, depuis que le Maroc a annoncé l’exclusion des ports espagnols de la traversée vers ses côtes lors de l’opération « Traversée du Détroit » de cette année, les marocains d’Espagne, mais aussi les résidents de toute l’Europe, ont dû revoir leurs plans de voyage après avoir choqué avec des prix inabordables en été.

« Si en avril ou en mai, le prix d’un vol par unité familiale pouvait coûter 400 euros, il s’agit maintenant de 1500 à 2000 euros. Et il continuera à augmenter car l’offre est limitée pour une demande importante. On dit qu’en Belgique et en Hollande, les prix ont également beaucoup augmenté », explique-t-on dans l’association « Ibn Battuta ».

En vérifiant sur le site de la Royal Air Maroc (plus connu par les Maghrébins sous le nom de RAM), de mi-juillet à août, coûte 1 358,92 euros par unité familiale. D’autres compagnies comme Iberia ou la « low cost » Ryanair ont également augmenté leurs prix, même si, sans atteindre les 1000 euros, les vols ne coûtent pas moins de 600 ou 700 euros par famille. A cela il faudra le coût des bagages.

Voyager par beateau avec Balearia de Setè à Nador  » en plein été « , du 10 juillet au 10 août coûte plus de 2111,48 euros dans le  » pack  » familial de deux adultes et deux enfants. « En outre, il faudrait tenir compte du voyage aller-retour par route vers la France ou l’Italie, qui prend plusieurs jours », concluent la source « Ibn Battuta ».

Ils expliquent également que la logistique du voyage en voiture résout de nombreux problèmes une fois au Maroc : de nombreux voyageurs sont orgiinaires de zones rurales, ils pourront donc se déplacer en voiture une fois arrivé au Maroc via l’Espagne par voiture. Or, le problème n’est pas seulement d’obtenir des billets bon marché mais, une fois sur place, souligne la fondation, « les pris des taxis et les transports à l’aéroport s’enflamment également ».

Etiquettes : Maroc, voyage, bateau, Royal Air Maroc, prix, billets, port de Sète, Balearia, Opération Marhaba,

1 Rétrolien / Ping

  1. Maroc : L’option Portugal pour éviter l’Espagne - Maghreb Online

Les commentaires sont fermés.