Maroc : campagne contre l’ambassade d’Israël

Les réseaux sociaux au Maroc sont actuellement le cadre d’une campagne hostile à l’ambassadeur d’Israël au Maroc, David Guvrin, entré en fonction au mois de janvier dernier. L’Opération « Gardiens des Murailles » et les émeutes arabes ont attisé l’antisémitisme qui sévit dans certains milieux islamiques au Maroc qui appellent le gouvernement marocain à expulser l’ambassadeur du pays.

Cela va si loin que l’ambassadeur est actuellement obligé de séjourner dans un hôtel dont le nom a été gardé secret avec son personnel, des habitants refusant de leur louer des logements et des bureaux. Les médias marocains ont relevé que l’ambassadeur a du mal à trouer un logement ainsi que des bureaux du fait de l’hostilité à son égard.

Poussant à l’hystérie, des internautes tentent de repérer les endroits où se rend le diplomates et s’y rendant ensuite pour « désinfecter » les lieux, en répandant des produits désinfectants et accrochants des drapeaux de l’OLP.

L’ambassadeur serait également retourné discrètement en Israël pendant l’Opération « Gardiens des Murailles ».

LPH, 10 juin 2021

Etiquettes : Maroc, Israël, normalisation, David Guvrin, l’ambassadeur d’Israël au Maroc,

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire