La Turquie impose une quarantaine de 14 jours pour les passagers en provenance de huit pays

ANKARA, 1er juin (Xinhua) — La Turquie a adopté de nouvelles restrictions sur les voyages dont une quarantaine de quatorze jours pour les passagers en provenance de huit pays, a fait savoir mardi le ministère turc de l’Intérieur.

La Turquie imposera une quarantaine de 14 jours aux passagers en provenance d’Afghanistan, du Bangladesh, du Brésil, d’Afrique du Sud, d’Inde, du Népal, du Pakistan et du Sri Lanka, a indiqué le gouvernement de la province d’Edirne dans un communiqué mardi, évoquant une circulaire émise par le ministère de l’Intérieur.

Les passagers en provenance de ces pays devront également présenter un test PCR négatif effectué au maximum 72 heures avant leur entrée sur le territoire.

Les passagers du Royaume-Uni, d’Iran, d’Egypte et de Singapour devront également présenter un test PCR négatif effectué dans les 72 heures avant leur entrée en Turquie.

Par ailleurs, la Turquie a levé l’obligation de test PCT pour les passagers d’autres pays, sous réserve qu’ils présentent un certificat de vaccination.

Les passagers en provenance de pays autres que ceux faisant l’objet de restrictions, s’ils présentent un document officiel certifiant qu’ils ont été vaccinés au moins 14 jours avant leur entrée sur le territoire, n’auront pas l’obligation de fournir un certificat de test PCR, et seront également exemptés des obligations de quarantaine.

Sans certificat de vaccination, ils devront fournir un test PCR négatif effectué datant de moins de 72 heures avant leur entrée sur le territoire, ou un test antigénique rapide négatif effectué au maximum 48 heures avant leur entrée sur le territoire.

Ces mesures s’appliqueront aux passagers passant les frontières que ce soit par voie aérienne ou terrestre.