L’Algérie annule son projet de réouverture des frontières terrestres

ALGER (Reuters) – L’Algérie a annulé sa décision de rouvrir les frontières terrestres fermées en raison de la pandémie de coronavirus mais va poursuivre son projet de reprise partielle des vols internationaux à partir du mois prochain, a déclaré mardi la présidence.

Le pays d’Afrique du Nord a déclaré dimanche qu’il rouvrirait les frontières terrestres et aériennes le 1er juin, mais avec seulement cinq vols par jour au départ et à destination des aéroports algériens.

« Il a été décidé de maintenir les frontières terrestres fermées, sauf en cas de nécessité », a déclaré la présidence dans un communiqué à l’issue d’une réunion du Haut Conseil de sécurité présidée par le président Abdelmadjid Tebboune. Elle n’a pas donné de précisions.

L’Algérie a déclaré 125 693 cas de coronavirus, dont 3 388 décès.

Reuters, 18 mai 2021

Etiquettes : Algérie, réouverture des frontières, frontières terrestres,