L’UE est confiante dans le certificat de voyage COVID-19 pour l’été

La Commission européenne prévoit de terminer prochainement les travaux relatifs à un certificat COVID-19 qui pourrait permettre aux citoyens de voyager plus facilement cet été dans le bloc des 27 pays, a déclaré l’exécutif européen mardi à l’issue d’une réunion avec les ministres des affaires européennes.

Le laissez-passer permettrait aux personnes vaccinées, guéries du COVID-19 ou dont les résultats des tests sont négatifs de franchir les frontières dans une union où les restrictions de mouvement pèsent lourdement sur l’industrie du voyage et du tourisme depuis plus d’un an. lire la suite

« Il s’agit d’une priorité pour nos citoyens et je pense donc que nous serons en mesure de délivrer (le certificat) avant l’été », a déclaré Maros Sefcovic, vice-président de la Commission, après la réunion à Bruxelles. Il a ajouté qu’il s’attendait à un déploiement complet d’ici l’été.

Un projet pilote de deux semaines visant à tester la technologie dans quelques pays à la fois a débuté lundi, a indiqué la Commission européenne.

Mais les gouvernements de l’UE, le Parlement européen et la Commission doivent se mettre d’accord sur la conception du certificat. Ils doivent également décider si les tests antigéniques COVID-19, plus rapides mais moins précis, peuvent être inclus.

M. Sefcovic a appelé toutes les parties à travailler ensemble pour achever le travail législatif et technique aussi rapidement que possible, en soulignant la complexité de la tâche.

« Pour que le certificat fonctionne, il faut qu’il soit sur les smartphones, qu’il soit interopérable, qu’il soit possible de le vérifier. C’est donc une sacrée tâche que de le faire au niveau paneuropéen », a déclaré M. Sefcovic.

Le Parlement européen estime que personne ne sera obligé d’utiliser le certificat européen et qu’il ne doit pas être considéré comme un passeport vaccinal.

M. Sefcovic a déclaré que la Commission travaillait en étroite collaboration pour informer les États-Unis, l’Organisation mondiale de la santé et d’autres acteurs de ses progrès pour permettre l’utilisation du certificat à plus grande échelle.

Alors que la campagne de vaccination dans l’UE s’accélère, avec 200 millions de vaccins délivrés et des taux d’infection au COVID-19 en baisse, l’Europe commence à rouvrir les villes et les plages, suscitant des espoirs pour la saison des vacances d’été. lire la suite

Le ministre allemand des affaires européennes, Michael Roth, a appelé à un accord rapide.

« Ce n’est pas seulement important pour les pays qui dépendent du tourisme, mais pour nous tous : c’est … un signal clair pour la liberté de mouvement et pour la mobilité dans l’Union européenne », a déclaré Roth à Bruxelles.

Reuters, 11 mai 2021

Etiquettes : Union Européenne, UE, vaccination, certificat de voyage, passe sanitaire, covid 19,