L’Allemagne au Maroc : Vos accusations sont sans fondement

Après une escalade marocaine contre Berlin sur fond de dossiers controversés, le ministère allemand des Affaires étrangères a déclaré que la décision marocaine était « malheureuse » et non « appropriée ». Berlin a clarifié à plusieurs reprises sa position sur le conflit du Sahara.

Le ministère allemand des Affaires étrangères a qualifié de «regrettable» et «anormale» la décision du Royaume du Maroc de convoquer son ambassadeur à Berlin pour des consultations, ce qui, du point de vue du ministère allemand des Affaires étrangères, reste une «mesure inappropriée pour régler une crise diplomatique», selon une porte-parole du ministère des Affaires étrangères à Berlin.

La porte-parole a poursuivi dans une déclaration aux médias aujourd’hui, vendredi 7 mai 2021, que le gouvernement fédéral allemand avait demandé à la partie marocaine des éclaircissements sur les raisons de cette mesure. Il a également déclaré que « les accusations et la nature des mots » dans la déclaration du ministère marocain des Affaires étrangères « ne reposent sur aucun fondement ».

La porte-parole a ajouté que les développements récents sont « regrettables car le gouvernement fédéral a tant essayé de créer un dialogue constructif ».

Dans sa déclaration, le ministère marocain des Affaires étrangères a identifié trois raisons à la dernière étape, la première étant la position de l’Allemagne sur le conflit du Sahara occidental, la seconde concerne le dossier d’un ancien détenu maroco-allemand et la troisième concerne le rôle régional de Maroc.

Sur la question du Sahara occidental, la porte-parole a déclaré que la position du gouvernement allemand restera la même, et la porte-parole n’a pas évoqué les points de discorde restants.

Berlin estime que le statut du Sahara occidental n’a pas été clarifié, ce qui doit être fait par voie de négociation, comme l’a déjà indiqué le ministère allemand des Affaires étrangères, alors que le Maroc fait pression pour la reconnaissance internationale de sa souveraineté sur la région.

Et le Maroc avait décidé il y a quelques semaines de suspendre toute forme de communication avec l’ambassade d’Allemagne et les organisations allemandes sans mention officielle des raisons, et Berlin a alors répondu par une invitation.

L’ambassadeur du Maroc à Berlin par une convocation urgente de l’ambassadrice de Rabat en Allemagne.

Deutshce Welle, 07 mai 2021

Etiquettes : Maroc, Allemagne, Sahara Occidental, Mohamed Hajib, Libye,