Dans l’espoir d’attirer à nouveau les touristes, la Grèce rouvre ses plages après les avoir verrouillées.

Avec des chaises longues bien espacées et des désinfections régulières, la Grèce a rouvert ses plages organisées samedi, alors que la destination de vacances méditerranéenne populaire assouplit les restrictions COVID-19 en vue du retour des visiteurs étrangers la semaine prochaine.

Le tourisme représente environ un cinquième de l’économie et des emplois de la Grèce, et – après la pire année jamais enregistrée pour le secteur l’année dernière – le pays peut difficilement se permettre un autre été perdu. lire la suite

« Nous plaçons nos espoirs dans le tourisme », a déclaré Nikos Venieris, qui gère une plage de sable dans la banlieue maritime d’Alimos, juste à l’extérieur de la capitale, Athènes, où les mesures de distanciation sociale resteront en place.

« Nous sommes l’un des endroits de la riviera athénienne qui accueille de nombreux touristes. Le nombre de visiteurs étrangers jouera donc un rôle important dans nos finances », a-t-il ajouté.

Dans le cadre des mesures actuelles, les gestionnaires de plages comme Venieris devront placer des parasols d’au moins quatre mètres (13 pieds), procéder à des désinfections régulières et faire passer un test de dépistage du COVID-19 aux employés des bars de plage et aux autres membres du personnel.

La Grèce a réussi à maîtriser la première vague de la pandémie l’année dernière, mais une recrudescence des cas a poussé les services de santé à leurs limites et a incité les autorités à imposer un second confinement en novembre.

Les infections ayant diminué et les vaccinations s’étant accélérées, les autorités ont progressivement assoupli les restrictions, ouvrant les bars et les restaurants en début de semaine.

Vendredi, elles ont annoncé la réouverture des musées la semaine prochaine, avant la levée des restrictions de voyage pour les visiteurs étrangers vaccinés, le 15 mai.

Le Premier ministre grec, Kyriakos Mitsotakis, a déclaré que la combinaison d’un dépistage généralisé, de la vaccination et du fait que de nombreuses activités se dérouleraient en plein air donnait aux autorités l’assurance que les touristes pourraient venir en toute sécurité.

Pour les amateurs de plages grecques, la réouverture samedi des plus grandes plages du pays a été l’occasion de se défouler après des mois de fermeture.

« Cela fait six mois que nous attendons ce moment, car nous sommes des nageurs d’hiver et cela nous a vraiment manqué », a déclaré Spiros Linardos, un retraité, allongé sur une chaise longue à Alimos.

Reuters, 09 mai 2021

Etuiquettes: Grèce, tourisme, restrictions COVID-19, plages, réouverture des musées,