Canaries : Interceptée une patera avec 32 personnes et 263 kilos de haschisch à trois miles de Lanzarote

Le bateau est parti du Maroc avec à son bord 22 hommes, 4 femmes et 6 mineurs, ainsi que 10 paquets de haschisch d’un poids total de 263 kilos.

Des agents de la police nationale et de la garde civile ont intercepté un bateau à trois miles de l’île de Lanzarote avec 32 immigrants à bord et une douzaine de ballots de haschisch pesant au total 263 kilos.

Le bateau de 6 mètres de long transportait 22 hommes, 4 femmes et 6 mineurs, qui ont été emmenés par Salvamento Marítimo au port d’Arrecife aux premières heures du 1er mai. La perquisition des agents de la Guardia Civil et de la Police Nationale a permis d’intercepter la drogue et d’identifier deux des voyageurs comme étant les responsables présumés de la conduite des bateaux et des voyages illégaux du Maroc vers l’Espagne, pour lesquels ils facturaient environ 2 000 euros à chaque immigrant.

Ces deux personnes sont accusées d’un crime contre la liberté des citoyens étrangers et, avec deux autres membres du réseau, en tant qu’auteurs présumés d’un crime de trafic de drogue.

Après le rapport de police correspondant, les détenus et la drogue saisie ont été mis à la disposition de l’autorité judiciaire compétente d’Arrecife, qui a ordonné l’emprisonnement de tous, l’intervention policière a été effectuée par des agents du commissariat d’Arrecife et de la Garde civile de Costa Teguise.

Trafic mixte de drogues et de personnes

Si l’arrivée de petites embarcations et de cayucos avec des migrants sur les côtes canariennes est courante, il n’est pas si fréquent que ces embarcations contiennent de la drogue, dans un commerce mixte de trafic de personnes et de stupéfiants.

Bien que ce ne soit pas fréquent, ce n’est pas la première fois qu’un bateau sert de véhicule à cette double activité. Le dernier bateau intercepté avec des migrants et de la drogue à bord a été localisé en mars dernier, dans le cadre d’une enquête qui a abouti à l’arrestation de 20 personnes à Tenerife faisant partie d’une organisation dédiée au trafic d’immigrants et de haschisch.

La police nationale a arrêté 14 hommes de nationalité marocaine et 6 Espagnols au sein de ce réseau criminel, qui profitait des voyages en bateau du Maroc vers les îles Canaries pour introduire de la drogue, avec des bénéfices supérieurs à 300 000 euros.

De même, en décembre 2020, quatre personnes ont été arrêtées pour avoir fait passer 542 kilos de haschisch dans une yole avec 7 migrants à bord située au large de Lanzarote.

Le 19 octobre 2020, une yole a également été localisée au large de Gran Canaria avec 12 occupants à bord, qui ont à leur tour apporté 544 kilos de haschisch et ont donné lieu à six arrestations.

ABC, 06 mai 2021

Etiquettes : Espagne, Iles Canaries, patera, migration, trafic de drogue, cannabis, haschich,