Algérie / Valse des limogeages et nominations à la DGSN

Après la valse des Directeurs généraux de la DGSN, qui a vu, après le départ de Abdelghani Hamel, quatre patrons de la police nationale se succéder en moins de…trois ans, c’est la énième valse des limogeages et nominations au sein de cette institution sécuritaire.

En effet, depuis qu’il a été nommé le 16 mars 2021, à la tête de la direction générale de la sûreté nationale (DGSN), Farid Zineddine Bencheikh, a procédé aux changements des responsables du port et de l’aéroport d’Alger, du secrétaire général, du Directeur de la communication, du directeur de la coopération internationale, du directeur des renseignements généraux d’Alger, de l’inspecteur général, du chef de cabinet du DGSN, et depuis hier c’est au tour du Directeur de la police des Frontières de laisser sa place.

Notons que la plupart des responsables limogés avaient été nommés il y a moins de deux ans par l’ancien DGSN Khelifa Ounissi. A croire que directeurs généraux et responsables au sein de la police nationale, ont la mobilité et l’éphémère durée des vagues.

Algérie1, 15 avr 2021

Etiquettes : Algérie, DGSN, limogeages, nominations,

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Entrez Captcha ici : *

Reload Image