Israël : Le Maroc et les EAU présents à la Fête de l’Indépendance

Avec les Émirats arabes unis et le Maroc au gala annuel des diplomates, Rivlin salue le « nouvel esprit de paix »

Dans une tradition de la fête de l’indépendance, le président Reuven Rivlin a accueilli jeudi le corps diplomatique étranger dans sa résidence de Jérusalem, cette fois avec de nouveaux invités: les envoyés fraîchement nommés en Israël des Émirats arabes unis et du Maroc.
Les deux nations ont récemment normalisé leurs relations avec Israël.

Selon Channel 12 news, les ambassadeurs de Jordanie et d’Égypte ont également assisté à l’événement de célébration après l’avoir évité ces dernières années.

Recevez l’édition quotidienne du Times of Israel par e-mail et ne manquez jamais nos meilleurs articles Inscription gratuite

Rivlin, dont le mandat de président prend fin cet été, a déclaré aux participants que «en ce jour de l’indépendance, nous célébrons également le nouvel esprit de paix qui se répand dans tout le Moyen-Orient».

Plus tôt jeudi, le compte Twitter officiel de l’ambassade des Émirats arabes unis a publié une photo des drapeaux israélien et émirati côte à côte avec la légende: « L’ambassade des Émirats arabes unis en Israël souhaite aux citoyens d’Israël un joyeux jour de l’indépendance! »

Rivlin a ajouté: «Les relations entre les peuples se renforcent de plus en plus, ce qui montre que le chemin de la paix passe par la coopération entre les peuples et une coopération qui profite aux deux parties, plutôt que des attaques contre Israël dans les institutions internationales.»

Il faisait apparemment référence à la décision de la Cour pénale internationale d’enquêter sur Israël et le Hamas pour des crimes de guerre présumés, à la demande de l’Autorité palestinienne.

«J’espère et je prie pour que l’élargissement du cercle de paix rapproche également nos voisins palestiniens», a-t-il déclaré.

Rivlin a déclaré aux diplomates rassemblés qu’il était «particulièrement heureux que nous puissions célébrer ici ensemble, malgré la pandémie».

Il a dit qu’il avait toujours trouvé «une grande amitié et une grande appréciation pour Israël» lors de ses voyages à travers le monde en tant que président, «pour sa démocratie dynamique, sa diversité culturelle et son innovation».

Et il a déclaré que la coopération internationale était maintenant plus importante que jamais, alors que le monde tentait de mettre fin à la pandémie de coronavirus avec des campagnes de vaccination mondiales.

Il a également averti que l’Iran menaçait la stabilité et la paix régionales, et a déclaré qu’Israël «n’accepterait pas» les menaces à son existence et ferait tout pour arrêter ceux qui souhaitaient qu’il lui fasse du mal.

Plus tôt dans la journée, le président a organisé une autre cérémonie annuelle à sa résidence pour remettre les citations annuelles de l’armée pour services distingués à 120 soldats et officiers des Forces de défense israéliennes de différentes unités militaires.

«Enfant, j’ai grandi à l’époque où nous n’avions pas de pays. Pour moi Israël[‘s existence] n’était pas une évidence », a déclaré Rivlin aux soldats en se remémorant les 73 ans d’histoire d’Israël. «Pour la jeune génération d’aujourd’hui, le puissant et fort État d’Israël, novateur et prospère, révolutionnaire et heureux, est un fait existant.» Le président Reuven Rivlin (CR) avec le chef d’état-major de Tsahal Aviv Kohavi (CL) lors d’un événement pour des soldats exceptionnels dans le cadre des célébrations du 73e jour de l’indépendance d’Israël, à la résidence du président à Jérusalem le 14 avril 2021. (GPO)
«Mais notre construction interne, le travail sur notre nation et notre société, n’est pas encore terminé», a-t-il déclaré.

«Je suis touché de me présenter devant vous aujourd’hui pour la dernière fois en tant que président. En ce jour de l’indépendance, vous nous donnez 120 raisons d’être fiers », a-t-il dit, ajoutant que« même s’il semble que nous, en tant que nation, luttons pour nous mettre d’accord sur la voie, nous n’avons pas perdu notre direction », se référant probablement à la politique impasse qui a laissé le pays sans gouvernement stable depuis plus de deux ans.

Les célébrations de la fête de l’indépendance ont commencé mercredi soir par une cérémonie officielle d’allumage de la torche au mont Herzl à Jérusalem et se sont poursuivies tout au long de jeudi. Des centaines de milliers d’Israéliens ont visité des parcs nationaux, des musées et divers événements tout au long de la journée après que les restrictions relatives aux coronavirus ont été considérablement assouplies.

FR24News, 16 avr 2021

Etiquettes : Israël, Emirats Arabes Unis, Maroc, normalisation, Reuven Rivlin, Jordanie, Égypte,

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Entrez Captcha ici : *

Reload Image