Maroc : Une entreprise d’irrigation reçoit un investissement international

Un groupe d’investissement international a investi dans une entreprise marocaine d’irrigation dans le but de se développer en Afrique subsaharienne.

Le gestionnaire de fonds d’investissement basé à Paris, Amethis, a acquis une participation majoritaire dans l’entreprise marocaine d’irrigation Magriser Group .

Magriser, basée à Mohammedia, a été fondée en 1987 et s’est fait un nom en tant que fournisseur de systèmes de micro-irrigation et de pompage solaire.

Centrée sur l’Afrique, Amethis est issue d’un partenariat de 2012 entre les fondateurs et Edmond de Rothschild Private Equity.

Avec l’expansion, les deux parties espèrent développer et étendre les capacités de fabrication de Magriser et ses activités en Afrique subsaharienne.

Dans un communiqué, le directeur général de Magriser, Simohamed Azzouz, a expliqué le succès de l’entreprise à ce jour: «L’un des défis majeurs auxquels le Maroc est confronté [est] la pénurie d’eau associée à une forte croissance démographique. Depuis plus de 30 ans, Magriser propose des solutions de micro-irrigation qui améliorent la productivité agricole tout en réduisant la consommation d’eau. Avec l’aide de nos revendeurs, nous avons participé à rendre cette solution technologique plus démocratique au Maroc. Notre partenariat avec Amethis va nous aider à accélérer le déploiement des systèmes d’irrigation au Maroc et en Afrique.

Laurent Demey, associé fondateur d’Amethis, a déclaré: «Avec Magriser, nous réalisons la première opération d’Amethis Mena Fund 2, dédiée aux PME de la région.

Magriser était représenté par l’ associé directeur de Dentons Sayarh & Menjra Omar Sayarh et l’associé Mehdi Megzari , et a reçu des conseils financiers et stratégiques de Salma Mekouar, fondatrice de Cross Partners .

Amethis a été conseillé par le bureau de Casablanca de DLA Piper , dirigé par son associé-gérant Christophe Bachelet , avec les conseils financiers et fiscaux de PwC .

En février, Amethis a accquis une participation minoritaire dans Nouvelle Minoterie Africaine , société sénégalaise de biens de grande consommation, pour laquelle elle a de nouveau reçu les conseils de PwC, ainsi que de KPMG .

Dentons Sayarh & Menjra a été formé par le rapporchement en 2019 entre l’ opération marocaine existante de Dentons et une entreprise locale.

Une participation majoritaire dans une autre société marocaine d’irrigation, CMGP, a été acquise par une société basée à Londres en 2018.

Le Maroc est entré dans le top 10 des pays les mieux gouvernés d’Afrique entre 2018 et 2019, selon l’indice Ibrahim 2020 de la gouvernance africaine.

African Law & Business, 1 avr 2021

Etiquettes : Maroc, Amethis, irrigation, Magriser Group,