3000 Espagnols bloqués au Maroc suite à la fermeture des frontières avec l’Espagne

Madrid a déclaré mercredi travailler pour aider à rapatrier quelque 3000 touristes espagnols bloqués au Maroc après la décision soudaine de fermer les liaisons aériennes avec l’Espagne en raison de la pandémie. Le gouvernement marocain a annoncé lundi que tous les vols de passagers à destination et en provenance de l’Espagne et de la France seraient suspendus mardi à minuit pour contenir la propagation du virus.

«C’est un autre exemple de la façon dont nous devons être extrêmement responsables de nos voyages en ce moment», a déclaré la ministre espagnole des Affaires étrangères Arancha Gonzalez Laya à la radio Onda Cero. «À une époque de tant d’incertitude aux frontières et concernant les règles pour entrer dans d’autres pays, il vaut mieux s’abstenir de voyager, c’est ce qui est le plus prudent», a-t-elle déclaré.

Le gouvernement cherche des moyens d’aider les Espagnols touchés par la suspension des vols à rentrer chez eux, a ajouté la ministre, sans donner de détails. La suspension des vols intervient pendant la semaine de Pâques, une période de pointe en Espagne car le jeudi et le vendredi sont des jours fériés dans une grande partie du pays. Le Maroc est l’une des destinations touristiques les plus populaires d’Afrique, accueillant 13 millions de touristes étrangers en 2019, selon l’Organisation des Nations Unies pour le tourisme.

Etiquettes : Maroc, pandémie, voyages, Espagne,