Tunisie: la BERD et Attijari Bank signent un mécanisme de partage des risques de 20 millions d’euros

La Banque européenne pour la reconstruction et le développement «BERD» et Attijari bank Tunisie ont signé un accord sur un mécanisme de partage des risques (RSF) pour un montant de 20 millions d’euros.

Les deux institutions ont également signé un accord cadre de l’International Swaps and Derivatives Association (ISDA) qui leur permettra de conclure des opérations futures sur des instruments des marchés financiers.

Les accords, signés par M. Antoine Sallé de Chou, chef du bureau de la BERD en Tunisie et M. Said Sebti, directeur général d’Attijari bank Tunisie, visent à faciliter l’accès au financement des petites et moyennes entreprises en Tunisie.

Depuis l’éclosion de la pandémie de coronavirus, les défis existants pour accéder au financement et aux liquidités sont devenus encore plus aigus et limitent davantage la croissance de nombreuses entreprises privées.

Le RSF est l’un des trois principaux cadres de financement de l’Initiative pour les petites entreprises de la BERD, un programme dédié au soutien et au développement des entreprises privées locales.

La BERD propose aux banques partenaires des programmes de participation aux risques financés ou non financés en dollars américains, en euros ou en monnaie locale, prenant en charge une partie du risque des sous-prêts consentis par les banques partenaires aux clients.

L’accord-cadre signé selon les normes ISDA permettra aux deux institutions de conclure à l’avenir des transactions sur des instruments de marché.

A travers ces accords, Attijari bank Tunisie et la BERD poursuivent leur engagement à contribuer activement à l’accélération de la croissance des petites et moyennes entreprises afin de renforcer leur rôle dans la dynamisation de l’économie nationale et la création d’emplois, a indiqué un communiqué de la BERD.

African Manager, 29 jan 2021

Tags : Tunisie, Maroc, Attijariwafa Bank, Attijari Bank,