Des missiles Patriot pour le Maroc

Selon l’Administration du commerce international des États-Unis, le Maroc a confirmé l’achat de systèmes de missiles de défense aérienne Raytheon Patriot. Aucun détail n’a été fourni ni sur le type de système de missile ni sur les coûts et les quantités de batteries acquises, mais il devrait s’agir de Patriot PAC 3 avec la capacité d’intercepter des missiles balistiques de théâtre à une distance maximale de 35 kilomètres et des cibles aériennes de types différents. à une distance de 160 kilomètres.

Le Maroc sera le dix-huitième client à acquérir le système de défense Patriot nécessaire aux forces de Rabat pour équilibrer la présence des systèmes de défense aérienne à longue portée russes S-300PMU2 et S.400 et chinois HQ-9 / FD-2000 aux forces armées de l’Algérie rivale.

Rabat avait annoncé en 2019 son intention d’acquérir les S-400 en Russie ou les HQ-9 / FD-2000 en Chine (sur ces 4 dernières batteries seraient commandées) incitant ainsi les Etats-Unis à autoriser la fourniture de Patriot.

Le Maroc a également acquis un nombre indéterminé d’avions Gulfstream G550 utilisés pour des tâches de «reconnaissance» non spécifiées mais plus vraisemblablement de renseignement (SIGINT) et de guerre électronique.

Le Maroc est depuis longtemps le meilleur client africain des systèmes d’armement américains et des approvisionnements américains supplémentaires pourraient être le résultat du récent accord entre l’administration Trump et Rabat en vertu duquel les États-Unis ont reconnu la souveraineté marocaine sur le Sahara occidental et le gouvernement de Rabat a établi des relations diplomatiques signées avec Israël. .

Rabat a récemment acquis 25 nouveaux chasseurs F-16V (contrat de 2,8 milliards de dollars) et 24 hélicoptères d’attaque Apache AH-64E (1,6 milliard) dans le cadre d’un programme massif de 9 milliards de dollars qui devrait amener 2028 pour l’achat de 48 F-16V, 36 Apaches et autres systèmes d’armes, y compris les G-550 et les Patriots.

Dans le domaine terrestre ces dernières années, l’armée marocaine a acquis de nombreux équipements excédentaires de l’armée américaine dont 162 chars M-1A1 Abrams , 36 porte-mortiers M-106, 815 véhicules chenillés M-113 en différentes versions, 60 automoteurs de 155 mm Voitures d’atelier M109A5 et 55 M-88.

Dans le secteur de l’aviation, les États-Unis ont récemment livré deux avions cargo C-130H d’occasion, modernisé les 23 chasseurs F-16C / D en service ainsi que des munitions et des armements pour les chasseurs F-16 pour un milliard de dollars.

Source : AnalisDifesa, 30 jan 2021

Tags : Maroc, Etats-Unis, armement, missiles, Patriot, Algérie, Sahara Occidental,

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Entrez Captcha ici : *

Reload Image