Xinhua : Le Maroc reste engagé dans les efforts pour mettre un terme à la crise libyenne c

Publicités

Le Maroc est engagé, de façon permanente, à accompagner et soutenir les parties libyennes pour résoudre leur crise qui n’a que trop duré, a affirmé samedi le ministre marocain des Affaires étrangères, Nasser Bourita.

La stabilité d’une Libye forte de ses institutions est dans l’intérêt de l’Afrique du Nord et est lié à la réalisation de l’intégration économique au Maghreb arabe, a déclaré le ministre dans son intervention devant les membres des délégations du Haut Conseil d’Etat et de la Chambre des représentants libyens au terme du nouveau round du dialogue inter-libyen.

Dans le cadre de ses efforts pour mettre un terme à la crise libyenne, le Maroc cherche à soutenir les Libyens et les accompagner sans les remplacer dans leurs décisions, tout en restant attaché à la légitimité institutionnelle en Libye ainsi qu’aux institutions légitimes issues de l’accord de Skhirat, et en coordonnant avec tous les acteurs régionaux et internationaux, a indiqué le chef de la diplomatie.

Notant que les accords convenus par les deux parties représentent un « élément positif » dans le processus politique, M. Bourita a réaffirmé la disposition continue du Maroc à accueillir toute réunion entre les parties libyennes, estimant que la poursuite des réunions représente à juste titre une source d’optimisme.

Publicités

French People Daily, 25 jan 2021

Tags : Maroc, Libye, dialogue interlibyen,

Publicités

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Résoudre : *
13 − 2 =