Algérie – Mauritanie : Larges perspectives de coopération dans le domaine médical

Les deux missions médicales algériennes envoyées récemment en Mauritanie ouvrent la voie à de larges perspectives de coopération entre les deux pays dans le domaine de la santé, notamment pour ce qui est du volet formation, comme l’affirment des responsables du ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière.

Ces deux missions ont regroupé, entre autres, des médecins en soins intensifs et en réanimation, des techniciens dans le domaine de la maintenance des équipements médicaux et des cadres centraux du ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, ce qui reflète une véritable volonté de pousser en avant la coopération entre les deux pays dans le domaine de la santé.

En dehors des efforts qui ont été fournis par ces deux missions médicales dans le domaine de la lutte contre la pandémie de Covid-19 dans ce pays voisin, la présence des deux directeurs centraux de la formation et de la pharmacie en Mauritanie exprime la nature de cette coopération prévue.

En effet, des responsables du ministère évoquent de larges perspectives de coopération dans le domaine de la formation des formateurs, le volet juridique de la commercialisation des médicaments à travers la contribution de l’institut national de santé publique, ainsi que des formations prévues pour des professionnels paramédicaux et administrateurs de la santé dans des établissements algériens spécialisés.

Selon les mêmes sources, cette coopération va également porter sur le partage de l’expérience algérienne dans le domaine de la lutte contre les pandémies, d’autant plus que l’Algérie détient une grande expérience dans ce domaine, notamment pour ce qui est de la lutte contre la tuberculose, la malaria ainsi que le HIV.

Ces perspectives de coopération feront l’objet de plusieurs accords qui seront bientôt effectifs. Les responsables de la santé dans les deux pays ont décidé de donner un véritable élan à cette coopération d’autant plus que l’Algérie détient 17 centres hospitalo-universitaires alors qu’il y en a aucun pour l’instant en Mauritanie, concluent à la fin les mêmes sources.

Aziz Latreche

Le Chiffre d’Affaires, 23 jan 2021

Tags : Algérie, Mauritanie, coopération, santé,