Maroc : la concubine du roi thaïlandais suit les pas de Lalla Salma (presse)

Selon le journal Classe, personne ne sait où se trouve la jeune infirmière Sineenat Wongvajirapakdi qui était la concubine du roi de la Thaïlande, Maha Vajiralongkorn.

« Le roi de Thaïlande est devenu l’un des monarques les plus controversés au monde. Après que la disparition de la personne qui était sa concubine officielle a été révélée, on ignore toujours où se trouve la jeune infirmière Sineenat Wongvajirapakdi, qui a été expulsée pour des actes déloyaux présumés », indique le média people mexicain.

« Malgré le fait que la polygamie a été interdite dans le royaume de Thaïlande depuis plus d’un siècle, Maha Vajiralongkorn a modifié les lois car il considérait qu’il était bon d’avoir plus d’un partenaire et, l’année dernière, il a organisé une cérémonie officielle, avec sa femme présente, pour présenter sa concubine, qu’ils ont photographié comme l’amant officiel du roi », a-t-il ajouté.

« Parmi les autres monarques qui ont organisé des scandales concernant la disparition de femmes dans leurs royaumes, citons le cheik de Dubaï, Mohamed bin Rashid Al Maktum, qui n’a pas révélé le sort de ses filles Shamsa et Latifa; le roi du Maroc Mohammed VI, soupçonné d’emprisonner son épouse Lalla Salma; et le prince héritier Mohammed bin Salman d’Arabie saoudite, qui est le demi-cousin de la princesse Basmah bint Saud, dont on ignore où elle se trouve », conclue-t-il. 

Tags : Maroc, Mohammed VI, Lalla Salma, Maha Vajiralongkorn, Thaïlande,  Sineenat Wongvajirapakdi,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.