Rallye de tous les possibles pour un malvoyant au Maroc

Le Blagnacais Alexandre Fourcade Riou sera au départ du rallye Bab El Raid, le 9 février prochain à la Rochelle, avant de traverser le Maroc. Rien d’exceptionnel a priori, si ce n’est que ce masseur- kinésithérapeute de 27 ans est malvoyant et sera le copilote de son ami David Schmitt lors de cette course automobile.

Rencontre.

Comment est né ce projet ?

Mon meilleur ami David Schmitt et moi nous connaissons depuis la seconde. Il m’a toujours soutenu tout au long de mon parcours. Nous sommes des passionnés d’automobiles, anciennes surtout. Nous voulions vivre une aventure humaine qui sort de l’ordinaire, participer à un projet de solidarité et personnellement je souhaite montrer qu’un handicap n’est pas une barrière pour se lancer des défis ou réaliser des rêves.

Quelles sont les conséquences de votre handicap ?

La maladie de Stargardt s’est déclarée quand j’avais 6 ans. Elle affecte principalement la vision centrale. La vision fine des distances, des couleurs et de la 3D sont très diminuées.

De quoi disposez-vous en tant que copilote ?

J’ai un road book, le document qui aide à la navigation terrestre sur routes et chemins, que j’adapte sur une tablette. Je cherche actuellement une entreprise qui pourrait m’aider dans cette tâche. Nous avons également un chronomètre et une boussole.

Quels sont vos besoins en termes de préparation ?

Nous avons besoin de sponsors. Nous en avons déjà quelques-uns, dont Rétina France, mais il nous en faudrait davantage pour les frais d’inscription, les pièces détachées, certains logements sur place… En échange du soutien des sponsors, nous proposerons d’afficher leurs logos sur notre véhicule ou sur les comptes Facebook et Instagram de l’association Frères de regard.

Quelle est cette association Frères de regard ?

C’est une association que David et moi avons créée en avril 2018, pour montrer que les personnes mal voyantes ou avec un autre handicap peuvent entreprendre des projets ordinaires ou exceptionnels.

Découverte et humanitaire

L’événement Bab El Raid permet de partir à la découverte du Maroc à travers un rallye-raid en deux roues motrices, qui allie le sport automobile et la solidarité. Pendant le parcours seront plantés des palmiers-dattiers, financés en amont, dans un village du sud marocain. Le but étant de lutter contre la désertification et d’encourager l’activité agricole. De plus, les participants collecteront des dons en amont (vêtements, chaussures…) et les apporteront sur place.

Défis et aventure

De nombreux défis attendent la «Team 157», nom d’équipe d’Alexandre Fourcade Riou et de David Schmitt, au volant de la Golf 2 préparée pour l’occasion. Défis humains mais aussi défis prévus par les organisateurs, dont le règlement sera reconsidéré pour s’adapter au handicap visuel d’Alexandre. Une aventure hors du commun pour un personnage hors du commun, qui se clôturera à Marrakech le 20 février.

Source