Benkirane attaquée par la foule à Rabat

Il s’en est sorti par miracle! Une foule en colère attendait sa sortie. Il a fallu l’arrivée des forces anti-émeutes pour le protéger et aider sa voiture au milieu d’une foule populaire en rage.
Il a pu sortir dans sa voiture à l’aide d’une violente intervention des forces de police qui est tombé sur les manifestants avec une violence inouï.
Ça se passe au Maroc, le protectorat éternel de la France et dont celle-ci ne cesse de vanter les « progrès réalisés en matière de respect des droits de l’homme ».